32 entreprises innovantes créées en 2017 : une année record !32 entreprises innovantes créées en 2017 : une année record !

L’Agora, miroir de l’écosystème

Acklio lance son nouveau kit de connectivité de secours clé en main

7 lauréats rennais récompensés au sélectif concours national de création d'entreprises

Le Biz Connection Day revient pour activer le business numérique !

Farasha Labs prévoit 14 emplois pour produire sa montre connectée

L’université de Rennes 1 teste le parking intelligent pour EIT Digital

Mensia Technologies lève 1,3 M d’€ pour séduire les Etats-Unis

CAILabs double ses effectifs en un an

Initiative Rennes récompense Dilepix, Enancio et Blueback

Mais au fait, pourquoi « Le Poool » ?

Un consortium d’entreprises et d’universitaires développe un banc de test de conformité radio logicielle pour la Direction Générale de l’Armement.

Le Poool, nouvelle ambition pour le territoire !

Famileo décroche le Pass French Tech et conforte son développement

Enensys Technologies entre en bourse et lève 16,97 millions d’euros

Etude de l'Audiar sur l'internationalisation de l'économie rennaise

PME tour 2018 du pôle Images & Réseaux

Akerva ouvre un centre de cyberdéfense à Rennes

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Ekolis lève un million d’euros pour développer l’informatique embarquée des semi-remorques

Wizama invente la première console de jeux de société

Tibot Technologies lève 900 k€ pour accélérer sa croissance à l’international

Dilepix veut s’imposer sur le marché de l’agriculture de précision

Second tour de table de 42,8 millions d’euros pour Klaxoon

#EXPERIMENTATION - Le CHU lance un appel à proposition de solutions

WeNow équipe 500 véhicules du groupe de BTP Charier

B<>com concrétise son premier transfert de technologie avec Green Hill Studio

L’application Follow suit les patients dès la salle d’attente

Demeta, l’Université de Rennes 1 et le CNRS inaugurent leur laboratoire commun GreenCare

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

Agriloops et Amprolys Lab, lauréates de Crisalide éco-activités 2018

Cimtech partenaire de 2 start-up lauréates du concours Lépine 2018

La fondation Rennes 1 récompense l’équipe Sesame pour ses recherches sur les maladies neurodégénératives

Google a ouvert son 1er espace numérique à Rennes

Olivier Le Strat, nouveau président des 7 Technopoles Bretagne

L’ESC Rennes met en place son comité scientifique international

Université de Rennes 1 : 3 classements internationaux confirment la qualité des activités de recherche et d’innovation

Visionnez le podcast de la Matinale sur "Comment innover et créer de la valeur avec de la recherche publique ?"

Accéder aux archives
Zoom

32 entreprises innovantes créées en 2017 : une année record !

vendredi 23 mars 2018

(©Thomas Crabot)

En 2017, la dynamique entrepreneuriale atteint un niveau record. 32 nouvelles entreprises innovantes ont été créées avec le soutien de Rennes Atalante sur le département d’’Ille-et Vilaine. Un résultat encore jamais obtenu qui surpasse les années 2013 et 2014 qui avaient vu naitre 31 entreprises.

Le numérique au service d’une diversité de domaines d’activité

En cohérence avec l’écosystème local, très riche en compétences numériques, les 32 nouvelles entreprises ont un socle technologique majoritairement numérique qui adressent des marchés diversifiés : la santé, la sécurité des personnes, l’Internet des objets, l’édition logicielle, l’assurance, le e-commerce, la cybersécurité… D’autre part, les enjeux environnementaux continuent de générer des solutions innovantes ; ils sont à l’origine de la création de 5 nouvelles entreprises comme Icéma à Saint-Malo, qui développe des procédés pour améliorer la qualité de la ressource en eau, Purecontrol à Cesson-Sévigné, qui conçoit des solutions de gestion intelligente des systèmes industriels de régulation énergétique, ou encore C’Notre Air à Rennes, qui propose le suivi de la qualité de l’air intérieur ou extérieur.


Bien nées, bien hébergées !

Carton plein pour la nouvelle pépinière numérique Digital Square. Lancée en janvier 2017 par Rennes Métropole, ses locaux destinés aux entreprises du numérique et de la cybersécurité ont attiré en un an 25 start-up de moins de deux ans qui représentent 230 emplois.

Sur Rennes Atalante Champeaux, c’est dans la pépinière Biopôle, dédiée aux activités biotech, agro, environnement, que la jeune société Sweetch Energy a établi le cœur de sa R&D.

Sur le parc technopolitain Atalante Saint-Malo, deux nouvelles entreprises ont rejoint en 2017 la pépinière Odyssée désormais occupée à 81 % : M Prime Innovation qui développe des technologies dans le domaine des énergies marines et Esie Consulting, éditeur d’application métiers.

 

Encore une belle année de soutien par le prêt d’honneur Phar

En 2017, 27 jeunes entreprises bretonnes (24 en 2016) ont été soutenues par le prêt d’honneur Phar de la Région Bretagne et de la Caisse des Dépôts, pour un montant cumulé de 1 233 500 euros (1 225 000 € en 2016).

13 d’entre elles, accompagnées par Rennes Atalante, ont bénéficié de 490 000 euros de prêts à taux zéro pour consolider leurs fonds propres. Cet outil financier est un véritable atout du territoire quand on sait qu’un des facteurs de succès des jeunes entreprises est de disposer de ressources financières significatives dès leur démarrage.

Levée de fonds en 2017 : un nouveau record !

En 2017, 52 M€ de fonds ont été levés par les entreprises technologiques développant leur activité principalement sur les métropoles de Rennes et de Saint-Malo.

Un indicateur extrêmement positif qui confirme que le territoire attire des capitaux importants avec des investisseurs qui donnent aux entreprises les moyens de se développer rapidement. Sylvain Coquet, responsable du pôle Entreprise de Rennes Atalante associe cette augmentation des montants levés à deux facteurs principaux. La 1ère augmentation de capital réalisée par une entreprise est désormais très régulièrement de l’ordre de 600 à 800 K€ contre 150 à 300 K€ auparavant. Cette nouvelle donne permet aux équipes dirigeantes de disposer de réels moyens pour réaliser leur plan d’affaires et accéder à leur marché. Le second facteur repose sur les effets de levier quasi systématique qu’actionne une levée de fonds auprès des autres acteurs du financement. On assiste en effet à un soutien proportionnel des banques, qui lui-même est souvent complété d’un financement de Bpifrance. Cette dernière dispose en effet aujourd’hui d’une large palette d’instruments financiers qui ont été renforcés pour accentuer son action auprès des entreprises à fort potentiel de croissance.

Enfin, l’arrivée de nouveaux fonds d’investissement dans le paysage du capital-risque français et en particulier breton est venue amplifier cette tendance et le montant des fonds mobilisables. Parmi ces nouveaux acteurs, on peut citer Crédit Agricole Ille & vilaine Expansion, We Positive Invest (Crédit Mutuel de Bretagne - Groupe Arkéa), la montée en charge de West Web Valley et la forte participation de Breizh Up qui à lui seul a réalisé en 2017 dix opérations d’augmentation de capital dans des entreprises innovantes bretonnes.

Tous ces signes sont très encourageants pour soutenir la dynamique entrepreneuriale de Rennes et Saint-Malo.



Au cours des 5 dernières années, 137 entreprises ont vu le jour avec l’accompagnement de Rennes Atalante. Elles représentent 549 emplois.

Leur taux de survie à 5 ans des entreprises créées entre 1999 et 2012 s’établit à 74 % soit 24 % au-dessus de de la moyenne nationale. Cet indicateur traduit la solidité du tissu entrepreneurial innovant du territoire.

 

 

 

ContactRaphaëlle Lebreton - Tél : 02 99 12 73 78
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire

le Poool
blog Rennes Atalante La french tech