400 postes supplémentaires dédiés à la sécurité informatique et électronique sur Rennes400 postes supplémentaires dédiés à la sécurité informatique et électronique sur Rennes

Cybersécurité

400 postes supplémentaires dédiés à la sécurité informatique et électronique sur Rennes

jeudi 16 octobre 2014

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, entouré de Laurent Collet-Billon et Louis Pouzin, a posé la première pierre d'un laboratoire de 10 000 m² qui sera l'un des piliers de la cyberdéfense française (© DGA Maîtrise de l’information Dominique Rousselot)

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a posé la première pierre le 6 octobre dernier d'un nouveau bâtiment de la DGA Maîtrise de l’information, d’une surface de 10 000 m².

Cet immeuble, de 30 millions d’euros, permettra d’accueillir 250 personnes, avec des possibilités d’extension déjà prévues. Le ministre a souligné : « C’est la DGA Maîtrise de l’information, qui est l’expert référent du ministère pour les systèmes d’information et de communication, la guerre électronique et les systèmes de missiles. Plus de 1 250 personnes travaillent ici à Bruz ; vous serez d’ailleurs 1 400 d'ici à 2017. 75 % d’entre vous sont des ingénieurs. En un mot, c’est une force considérable pour le ministère dont j’ai la charge. Ce pôle d’excellence cyber, dont j’ai souhaité la création, a une portée nationale et un objectif de rayonnement international. Mais il commence ici-même, au cœur de la Bretagne, au cœur du bassin rennais. Car il s’appuie sur les compétences développées de longue date en Bretagne par le ministère : Ecole des transmissions, écoles de Saint-Cyr Coëtquidan, et bien sûr DGA Maîtrise de l’information ».

Jean-Yves Le Drian a également annoncé l'implantation prochaine de 200 militaires spécialistes de cyberdéfense au camp militaire de la Maltière à Saint-Jacques-de-la-Lande, commune voisine de Rennes. La majorité de cet effectif sera affectée dans une nouvelle compagnie de combat cyber électronique (108 personnes en 2019) et dans une antenne du Calid (Centre d'analyse en lutte informatique défensive ; 75 personnes en 2019). 

Plus d’informations sur DGA MI

ContactDamien Begoc
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire