60 M€ pour le nouveau fonds Go Capital Amorçage II 60 M€ pour le nouveau fonds Go Capital Amorçage II

Candidatez au prochain comité StartMeUp du 22 juin !

Tibot Technologies lève 900 k€ pour accélérer sa croissance à l’international

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Wizama invente la première console de jeux de société

Dilepix veut s’imposer sur le marché de l’agriculture de précision

Akerva ouvre un centre de cyberdéfense à Rennes

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)

Une nouvelle filière Chimie & Numérique proposée à l’Ecole de Chimie de Rennes

HTL Biotechnology veut conquérir les marchés asiatique et nord-américain

Le Groupe Kalicea rachète MyJob.Company

Artesa, anciennement Idra Environnement, lève 1 million d’euros pour créer de nouvelles plates-formes de dépollution des chantiers en France

Goëmar acquiert un nouveau terrain de 20 000 m2 sur Atalante Saint-Malo

Nanocode Labs lance la version commerciale d’easylience©

 Eichrom rejoint Eurofins le leader international de la bio-analyse

InPixal et Flex Sense remportent le concours pour sécuriser le barrage de la Rance avec EDF

Start West 2018 : Wizama, Meyko, Ideate Medical, Hera-Mi et E-Cobot récompensées

Aladom et RégionsJob s’associent dans le cadre du rachat de jemepropose.fr

Un job pour mon conjoint

Une nouvelle licence professionnelle dans le domaine de l’extraction de biomolécules à l'IUT de Rennes

Lancement de la 6e édition du concours Crisalide Numérique

Visionnez le podcast de la Matinale sur la transformation numérique des entreprises

Accéder aux archives
Financement

60 M€ pour le nouveau fonds Go Capital Amorçage II

vendredi 19 mai 2017

Et de deux ! Go Capital lance son deuxième fonds d’amorçage dédié aux start-up innovantes au stade de leur 1ère levée de fonds.

Baptisé Go Capital Amorçage II, il couvrira les domaines technologiques et innovants représentés dans le Grand Ouest : l’économie numérique, la santé, les biotechnologies, la nutrition-santé, les écotechnologies, la transition énergétique et l’innovation de service.

Si le premier closing vient de se terminer à 60 millions d’euros, l’objectif est d’atteindre les 80 millions d‘ici la fin de l’année. Go Capital Amorçage II est souscrit respectivement à hauteur de 20 millions par Bpifrance, 20 millions par le Fonds européen d’investissement (FEI), 3 millions par chacune des trois Régions (Normandie, Bretagne et Pays de la Loire) et  1 million par la Banque Populaire de l’Ouest, la Banque Populaire Atlantique, le CIC Ouest, le Crédit Agricole Atlantique Vendée et la Caisse d’Epargne de Normandie. Une vingtaine d’entrepreneurs complètent le tour de table pour un montant de près de 6 millions d’euros. 

Go Capital Amorçage II prévoit d’apporter entre 500 000 et 2 millions d’euros lors d’un premier investissement et se laisse la possibilité de réinvestir jusqu’à un montant maximum de 6 millions d’euros. Le nouveau fonds a déjà réalisé ses premiers investissements dans les start-up rennaise Blacknut et Sweetch Energy.

Le premier fonds doté de 57 millions d’euros et créé en 2012, a permis de financer 25 jeunes entreprises innovantes. A ce jour, plus de 80 millions d’euros ont été apportés à ces entreprises, soit par le fonds seul, soit en co-investissements avec des fonds thématiques nationaux et internationaux, des industriels, des réseaux de business angels et des investisseurs individuels, la SATT Ouest Valorisation, et également sous forme de financement bancaire grâce aux banques partenaires ou encore au travers d’aides à l’innovation de Bpifrance. 

www.gocapital.fr - @GoCapital_FR
ContactEric Cozanet - Tél : 02 99 35 04 00
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire