Accord-cadre de partenariat scientifique entre l’Université de Rennes 1 et InriaAccord-cadre de partenariat scientifique entre l’Université de Rennes 1 et Inria

Candidatez au prochain comité StartMeUp du 22 juin !

Tibot Technologies lève 900 k€ pour accélérer sa croissance à l’international

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Wizama invente la première console de jeux de société

Dilepix veut s’imposer sur le marché de l’agriculture de précision

Akerva ouvre un centre de cyberdéfense à Rennes

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)

Une nouvelle filière Chimie & Numérique proposée à l’Ecole de Chimie de Rennes

HTL Biotechnology veut conquérir les marchés asiatique et nord-américain

Le Groupe Kalicea rachète MyJob.Company

Artesa, anciennement Idra Environnement, lève 1 million d’euros pour créer de nouvelles plates-formes de dépollution des chantiers en France

Goëmar acquiert un nouveau terrain de 20 000 m2 sur Atalante Saint-Malo

Nanocode Labs lance la version commerciale d’easylience©

 Eichrom rejoint Eurofins le leader international de la bio-analyse

InPixal et Flex Sense remportent le concours pour sécuriser le barrage de la Rance avec EDF

Start West 2018 : Wizama, Meyko, Ideate Medical, Hera-Mi et E-Cobot récompensées

Aladom et RégionsJob s’associent dans le cadre du rachat de jemepropose.fr

Un job pour mon conjoint

Une nouvelle licence professionnelle dans le domaine de l’extraction de biomolécules à l'IUT de Rennes

Lancement de la 6e édition du concours Crisalide Numérique

Visionnez le podcast de la Matinale sur la transformation numérique des entreprises

Accéder aux archives

Accord-cadre de partenariat scientifique entre l’Université de Rennes 1 et Inria

mercredi 14 février 2018

L'accord a été signé par David Alis, président de l'Université de Rennes 1 (à droite sur la photo) et François Sillion président directeur général par interim de Inria. (©UR1)

L’Inria a signé un accord-cadre de coopération scientifique avec l’Université de Rennes 1 le 25 janvier dernier.

Cet événement marque une étape importante dans la collaboration entre ces deux acteurs majeurs du numérique qui affichent ainsi leur volonté commune de faire rayonner davantage la filière en France et à l’étranger.
Avec cet accord-cadre de coopération technique, le 3ème pôle de recherche publique national et l’Université de Rennes 1 vont prolonger et intensifier leur collaboration scientifique dans le domaine des sciences du numérique et des mathématiques. En Bretagne, la filière numérique est déjà extrêmement dynamique et reconnue notamment dans les domaines de l’image 3D, des réseaux fixes et mobiles, de l’internet du futur, de l’intelligence artificielle et de la cybersécurité.

Renforcer la compétitivité bretonne au plan européen et international

Avec son centre de recherche Rennes-Bretagne Atlantique, l’Inria compte deux implantations partagées avec l’université de Rennes 1, l’une sur le campus scientifique de Beaulieu à Rennes, l’autre à Lannion. 27 équipes communes avec l’Irisa, l’Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires et l’Irmar, l’Institut de Recherche Mathématique de Rennes, y travaillent également sur les grands défis scientifiques liés aux enjeux de la société numérique. Avec cette stratégie commune, l’Inria et l’Université de Rennes 1 se donnent les moyens de mener à bien une politique coordonnée pour renforcer la compétitivité bretonne au plan européen et international.

Accueillir davantage d’étudiants dans les formations et les équipes de recherche

Autre pilier majeur du partenariat : la formation par la recherche. L’objectif est d’accueillir davantage d’étudiants français et étrangers du meilleur niveau dans les formations et dans les équipes de recherche sur des thématiques spécifiques relevant de l’informatique et des mathématiques appliquées.

Plus largement, les domaines de coopération entre l’Inria et l’Université de Rennes 1 concernent aussi :

  • la vulgarisation scientifique
  • l’information scientifique et technique
  • les actions de développement technologique et plateformes
  • la coopération européenne et les actions à l’international
  • les actions de transfert
  • les chaires scientifiques communes
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire