Agriloops lève 500 000 euros pour lancer sa ferme aquaponique à RennesAgriloops lève 500 000 euros pour lancer sa ferme aquaponique à Rennes

Aquaculture

Agriloops lève 500 000 euros pour lancer sa ferme aquaponique à Rennes

mardi 27 mars 2018

Agriloops affiche son ambition de développer une production de crevettes plus saine, plus respectueuse de l’environnement et plus proche des consommateurs grâce à l’aquaponie.

Pour y parvenir la jeune pousse rennaise entame une levée de fonds de 500 000 euros. Objectif : installer sa première ferme aquaponique à Rennes.
Agriloops réinvente l’aquaculture. Cette jeune start-up créée par Romain Vandame et Jérémy Cognard, a déjà séduit le petit monde de la Foodtech en France en remportant plusieurs prix dont le dernier en date : le prix de l’innovation William Saurin. Il faut dire que l’activité d’Agriloops est pour le moins originale et très prometteuse pour le marché des produits de la mer et des légumes frais en France. Grâce à cette première levée de fonds de 500 000 euros, l’entreprise espère concevoir sa première ferme aquaponique en Bretagne, une technique d’élevage et de culture innovante à mi-chemin entre l’aquaculture et le maraîchage. Son principe est simple : produire des crevettes grâce à un seul intrant issu de l’agriculture biologique, récupérer les effluents puis les utiliser comme fertilisant afin de cultiver des légumes. Pour développer le coeur technologique d'Agriloops, les fondateurs ont été soutenus par AgroParisTech, Agrocampus Ouest et la station Biologique de Roscoff.

Une production de crevette éco-responsable et locale

Les co-fondateurs d’Agriloops ont choisi de se concentrer dans un premier temps sur la production de crevettes dont les Français sont très friands. Ils en consomment 120 000 tonnes par an. Seule ombre au tableau : 80 % de la production vient d’Amérique Centrale et d’Asie du Sud-Est. Les crevettes sont le plus souvent traitées aux antibiotiques. Quant à l’empreinte carbone, elle est catastrophique. L’aquaculture de crevettes serait responsable de la disparition d’1,5 millions d’hectares de mangrove sans oublier le transport en avion qui nécessite une congélation préalable. Agriloops change donc la donne avec sa production de crevettes fraîches 100% éco-responsable et locale. Les tomates cerises que va cultiver l’entreprise sous serre s’annoncent également d’excellente qualité grâce à l’eau de culture en milieu salé qui les rendra plus sucrées et plus juteuses.

www.agriloops.com
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire