ALD exporte les crépidules de Cancale aux Etats-UnisALD exporte les crépidules de Cancale aux Etats-Unis

Biz Connection Day #2 : 14 grands groupes à la rencontre de PME numériques rennaises et malouines !

Start-up en recherche de fonds, candidatez jusqu'au 20 septembre pour la 2ème édition d’Invest in Cyber

#EXPERIMENTATIONS Urbanfarm conçoit une FarmBox pour cultiver des végétaux en ville

19e édition du salon Entreprendre dans l’Ouest (JRCE)  

MaPUI Labs collectionne les prix et prend son envol

Famileo séduit et signe trois nouveaux partenariats

Les 7TB et GwenneG s’associent pour aider les start-up bretonnes à se financer

Médiaveille et l’IMIE lancent une formation au digital de la 2e chance à Rennes

RegionsJob inaugure son incubateur RH

Les lunettes connectées d’AMA facilitent l’accès aux soins sur l’île de Patmos

PR Tech lance une nouvelle génération d’équipements sportifs

Sinad Emploi optimise la recherche d’emploi

MaPUI Labs et Ubiscale, lauréates du prêt d’honneur Phar de la région

Un label international pour le Centre culinaire contemporain

La Région Bretagne investit 2 M€ en faveur des TPE

Le Crédit Mutuel Arkéa lance son fonds d’investissement « We Positive Invest »

La Fondation Rennes 1 crée une chaire Cancer et innovation 

Le parc Atalante Saint-Malo s’équipe d’un réseau de rejet d’eau de mer

L’Ensai fête ses 20 ans et ouvre les débats sur la Data Science

La Région Bretagne lance le dispositif Performance PME Bretagne 

Vegepolys lance un concours pour les start-up du végétal

Visionnez le podcast de la Matinale sur l'économie collaborative

Accéder aux archives
Valorisation des ressources marines

ALD exporte les crépidules de Cancale aux Etats-Unis

lundi 14 mars 2016

©ALD

A Cancale, la société Atlantic Limpet Development (ALD), spécialisée dans le décorticage de la crépidule, vient de signer, lors du salon international Seafood de Boston, un gros contrat avec le groupe nord-américain Sea Pact.

Après une première livraison de 15 tonnes de chair du mollusque prévue dans les prochaines semaines, l’objectif est par la suite d’honorer des commandes de 30 tonnes par mois.

Créée en 2008, ALD valorise le coquillage en exploitant un procédé breveté de séparation à froid de la chair, destinée à l’industrie alimentaire, et de la coquille qui, broyée, sert d’amendement agricole.

Ce coquillage abondant suite à son introduction fortuite lors d’importations d’huîtres, a séduit les américains et s’invite dans leurs assiettes. «­La crépidule de Bretagne correspond exactement à ce que veulent nos clients : un produit de développement durable, tracé et de qualité », résume Don Sollows, le directeur d’Albion Fisheries.

L’ouverture de ce marché prévoit de beaux jours pour l’entreprise cancalaise qui a vendu 200 tonnes de chair de crépidules en 2015. D’autant plus que la biomasse est estimée à 250 000 tonnes dans la baie du Mont Saint-Michel, avec un accroissement annuel de 10 %. Ce regain d’activité va permettre

à ALD de passer de 13 à 18 employés en production et devrait créer 30 emplois supplémentaires dans un second temps.

Le marché nord-américain n’est pas le seul à s’intéresser à ce mollusque gastéropode. La société ALD a d’ores et déjà intégré le marché de la restauration en France et poursuit le développement de son offre sur le territoire national et en Europe. L’Asie est le seul marché impénétrable pour le moment, pour des raisons administratives.

www.lacrepidule.com - @CrepiduleCoquin
ContactAlain Jolly - Tél : 02 99 89 92 84
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire