AMT Nereus s’installe à RennesAMT Nereus s’installe à Rennes

Nanocode Labs lance la version commerciale d’easylience©

HTL Biotechnology veut conquérir les marchés asiatique et nord-américain

Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)

Start West 2018 : Wizama, Meyko, Ideate Medical, Hera-Mi et E-Cobot récompensées

 Eichrom rejoint Eurofins le leader international de la bio-analyse

Plus de 400 participants à la Matinale des créateurs et au Forum des start-up de Rennes Atalante

Aladom et RégionsJob s’associent dans le cadre du rachat de jemepropose.fr

Goëmar acquiert un nouveau terrain de 20 000 m2 sur Atalante Saint-Malo

Biosency lève 800 000 euros

Coala Software révolutionne la gestion d’activité en entreprise

Agriloops lève 500 000 euros pour lancer sa ferme aquaponique à Rennes

Immersive Therapy soulage les acouphènes

Tech4Race remporte le “LoRa Challenge” au Mobile World Congress de Barcelone

Blacknut lance sa plateforme de jeux vidéo en streaming

Olnica met le cap sur l’Afrique

Cimtech sécurise les manœuvres des paquebots

#EXPERIMENTATION : Purecontrol teste sa solution de pilotage intelligent des piscines

Yeswehack ouvre des bureaux à Rennes

Création d’un nouveau bâtiment pour l’Institut d’Ostéopathie de Rennes

32 entreprises innovantes créées en 2017 : une année record !

Kerlink devient actionnaire de l’américain Microshare

BA Robotic Systems Group et Alstef s’unissent pour créer B2A Technology

Amossys prévoit de doubler ses effectifs pour répondre à la demande en cybersécurité

Keepeek accueille son 20ème collaborateur à Rennes

Enensys Technologies et l’institut de recherche technologique b<>com unissent leur savoir-faire pour déployer le réseau 5G

Google choisit Rennes pour lancer son 1er espace numérique

Le canadien Exfo acquiert Astellia pour 25,9 millions d’euros

Lancement de la 6e édition du concours Crisalide Numérique

Une nouvelle licence professionnelle dans le domaine de l’extraction de biomolécules à l'IUT de Rennes

Des listes d’entreprises par marchés ou technologies sur le compte Twitter de Rennes Atalante.

Rennes Métropole engage 2 M€ dans le fonds Go Capital Amorçage II pour soutenir l’économie numérique en Bretagne

Agrocampus Ouest, AgroParisTech et Montpellier SupAgro annoncent leur regroupement d’ici 2020

Rennes School of Business signe le premier programme d’échange en PhD à Delhi en Inde

Samsic rejoint le 1er cercle des mécènes de la Fondation Rennes 1

Appel à Manifestation d'intérêt du Groupe Roche

Appel à projets 2018 de l'Institut Olga Triballat

Appel à projets « expérimentation d’innovations numériques » : candidatez avant le 14 mai !

Accéder aux archives

AMT Nereus s’installe à Rennes

vendredi 8 décembre 2017

(©Nereus)

Spécialisée dans la valorisation des effluents complexes, la start-up AMT Nereus installe une antenne à Rennes pour être proche des éleveurs et des producteurs de biogaz. L’entreprise devrait être accueillie dans les locaux de l’Irstea avec lequel elle monte un partenariat.

Si on considère qu’une tonne d’eau usée contient seulement un kilo de polluants, le traitement à la source se révèle comme une évidence. Emmanuel Trouvé, créateur de AMT Nereus s’est appuyé sur cette idée pour créer sa société en 2013. AMT Nereus propose des équipements et des solutions écologiques et économiques pour recycler les effluents complexes comme le lisier, les digestats issus de la méthanisation, les boues et les eaux usées. La société a en effet développé une technologie brevetée de filtration membranaire qui permet de trier puis de valoriser l’eau et les constituants considérés jusque-là comme des déchets. Ce procédé innovant s’adresse aussi bien aux producteurs de biogaz qu’aux éleveurs ou encore aux promoteurs de bâtiments durables et aux opérateurs d’hébergements touristiques.

Séduire les agriculteurs bretons

Basée dans l’Hérault à proximité du premier fabricant de membranes céramiques d’Europe, AMT Nereus ouvre une antenne à Rennes pour séduire notamment les agriculteurs bretons. « En nous implantant en Bretagne, nous intégrons la plus grande région d’élevage et de méthanisation de France. Nous nous rapprochons ainsi de nos clients. » déclare Emmanuel Trouvé. Née de la conviction d’allier économie et écologie, AMT Nereus s’engage pour une agriculture et une méthanisation durables et respectueuses des ressources en eau. Les équipements commercialisés par la société permettent en effet aux éleveurs de s’affranchir d’un épandage coûteux et polluant. Ils sont conçus pour extraire une eau pure et de l’engrais à partir de lisier ou de digestat.

« Nous appuyer sur les atouts et les compétences scientifiques de la Bretagne »

En rejoignant la Bretagne, le patron d’AMT Nereus souhaite également mutualiser les connaissances et entamer des collaborations autour de projets de recherche communs. « Nous allons nous appuyer sur les atouts et les compétences scientifiques de la Bretagne pour développer de nouvelles innovations indispensables au développement de l’économie circulaire dans la région Ouest »s explique Emmanuel Trouvé. L’entreprise est en train de bâtir un partenariat avec l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture de Rennes (Irstea). Spécialisé dans les procédés de valorisation agronomique et énergétique des déchets organiques, l’Irstea va accueillir AMT Nereus dans ses locaux.

www.nereus-water.com
ContactSteven Belloir - Tél : 06 40 87 87 93
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire