Breizh up, le nouveau fonds de co-investissement de la Région BretagneBreizh up, le nouveau fonds de co-investissement de la Région Bretagne

Smartviser lève 1.2 million d’euros pour renforcer son développement commercial à l’international

Lamark récompensée lors de la remise des prix Crisalide numérique

Une nouvelle formation certifiante en cybersécurité unique en France

Médiaveille annonce la reprise d’Avanci

Le Groupe Lacroix crée son laboratoire d’innovation à Rennes

Olnica opère une levée de fonds de 1,1 M€

Kerlink crée une filiale en Inde

Le Groupe Roullier acquiert l'américain Circle R Fertilize

ContentArmor lève 1,1 M€

#EXPERIMENTATION : Tellus Environment cartographie les réseaux souterrains des jardins du Thabor

Bretagne Telecom prévoit un CA de 15 M€ en 2017

Claranet acquiert Oxalide

Hypred construit une usine au Brésil

BA Systèmes teste le 1er cobot mobile européen

Mobility Tech Green investit l’international

Ariase Group devient BeMove

Solina Group acquiert Grama Aliment

Sodifrance annonce une augmentation de capital de 3,7 M€

Eegle, le service web de partage de données et de cartographie

La pépinière Le Cap de Saint-Malo accueille 2 nouvelles entreprises

Les rennaises Klaxoon et Cailabs, lauréates du Prix EY de l’entrepreneur de l’année

InriaTech crée un pool d’ingénieurs à Rennes

L'EME a obtenu le label DD&RS

Rennes Métropole met en place la dématérialisation de ses marchés

5e édition de l’appel à projets "Mon projet innovant"

AAP de Rennes Métropole sur la créativité croisée : clôture le 29 septembre

Concours «Etonnants Créateurs» de Saint-Malo, candidatez avant le 31 octobre !

Rennes Métropole lance l'appel à expérimentations inOut2018

Constituez des équipes pour le Challenge Entreprises du Marathon vert 2017

Visionnez le podcast de la Matinale "Protection des données personnelles : plus que 8 mois pour s'y préparer !"

Accéder aux archives
Soutien aux start-up

Breizh up, le nouveau fonds de co-investissement de la Région Bretagne

mercredi 18 novembre 2015

(De g. à d.) Daniel Gallou, président de Breizh Up, Loïg Chesnais-Girard, vice-président de la Région à l'économie et à l'innovation, et Jean-Philippe Zoghbi, président d'iSource. (© Région Bretagne)

Le fonds de co-investissement Breizh up mis en place par la Région Bretagne a pour objectif d'accompagner de jeunes entreprises innovantes afin de contribuer au renouvellement de l'économie bretonne.

Sa présidence est confiée à Daniel Gallou, fondateur de l'entreprise Cité Marine à Kervignac (56), et sa gestion confiée à la société de gestion iSource qui va implanter un bureau à Rennes.

« Le choix du Conseil régional s'est porté sur Daniel Gallou, en raison de ses compétences industrielles et financières », commente Loïg Chesnais-Girard, vice-président à l'économie et l'innovation du Conseil régional de Bretagne, « de son expérience internationale et de son engagement pour le développement du territoire et la création d'emplois en Bretagne ».

Breizh up se positionnera sur des « petits tickets », levées de fonds entre 200 000 et 750 000 euros, et interviendra toujours en partenariat avec un ou plusieurs investisseurs privés, préalablement labellisés par le fonds.

Le capital de cette société par actions simplifiée sera doté par le Conseil régional, unique actionnaire, de 10 millions d’euros, d'ici fin 2015, avec le soutien des fonds européens (Feder) sollicités pour 8 millions d’euros ; ce capital devrait être doublé d'ici 2020., Son ambition est d’être présent, d'ici cinq ans, dans une quarantaine d'entreprises. Breizh up s’appuiera au quotidien sur iSource, pour assurer la gestion courante du fonds et de ses participations, la sélection et le suivi des partenaires co-investisseurs, et le respect des obligations liées au cofinancement Feder.

Les partenaires privés pré-identifiés seront dans un 1er temps des fonds professionnels du segment de l'amorçage et des réseaux de business angels. Le co-investissement permettra à la Région de financer un plus grand nombre de start-up et aux acteurs privés de mutualiser le risque et les coûts, avec un effet de levier significatif. Breizh up interviendra en fonds propres ou quasi fonds propres (actions, obligations…). 

La procédure d'agrément des co-investisseurs potentiels est d'ores et déjà ouverte et s'effectue par appel à manifestation d'intérêt, via le site internet qui sera mis en ligne fin novembre.

Lire le communiqué de presse 

ContactDelphine Amelot 

Jean-Philippe Zoghbi - Tél : 01 45 01 46 46 

Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire