Breizh up, le nouveau fonds de co-investissement de la Région BretagneBreizh up, le nouveau fonds de co-investissement de la Région Bretagne

Créa_IUT ou quand les étudiants s’essayent à la création d’entreprise

Tibot dévoile son robot qui soulage le quotidien des aviculteurs

Roullier poursuit son déploiement en Amérique

Orange présente son futur campus de l’innovation

Delta Dore se réorganise et crée un pôle dédié à la Maison Connectée 

L’Agence Lebesgue facilite la mise en relation des mathématiciens et des entreprises 

Médiaveille connaît un développement exceptionnel

Le CHU de Rennes dépiste la trisomie par simple test sanguin de la future maman

Combo Microtech propose une solution intelligente de pilotage des microscopes

IDnautic lance une plateforme de vente et de réservation en ligne d'activités nautiques

#EXPERIMENTATION Excense a testé sa solution Studio digital sur le projet ViaSilva

La Digital Tech Conference #2 présente les nouvelles tendances du numérique

#EXPERIMENTATION Mon P’ti Voisinage noue un partenariat avec Carrefour City 

Mitsubishi Electric et b<>com partenaires dans le développement des futurs réseaux de communication

Le groupe HTL Javenech booste sa croissance

Médria cède son capital à ITK, CCPA, Seenergi et Sofiprotéol

La Fondation Rennes 1 lance une chaire sur la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise

B2Cloud lauréate du prix « Agir le Monde » pour l’Executive MBA de l’ESC Rennes

Astellia obtient la 1ère place dans le Gaïa Index 2016

L’école EIT Digital forme en innovation entrepreneuriale 

Appel à projets pour inciter les PME à innover, candidatez avant le 31/12/2016

Appel à projets pour le transfert des technologies en chimie, biotechnologies et santé, candidatez avant le 31/01/2017

Rennes Atalante recherche ses sponsors pour 2017

Dolmen Technologies et Kerlink récompensées au Technology Fast 50

Prêt d’honneur Phar : 50 % des start-up lauréates sont accompagnées par Rennes Atalante

Victoires de la Bretagne : 4 entreprises d’Ille-et-Vilaine nommées 

L'IETR organise les 20e journées nationales Micro-Ondes à Saint-Malo

Crisalide Eco-activités, jusqu'au 13 février 2017 pour déposer vos dossiers

Retour en images sur le Biz Connection Day

Accéder aux archives
Soutien aux start-up

Breizh up, le nouveau fonds de co-investissement de la Région Bretagne

mercredi 18 novembre 2015

(De g. à d.) Daniel Gallou, président de Breizh Up, Loïg Chesnais-Girard, vice-président de la Région à l'économie et à l'innovation, et Jean-Philippe Zoghbi, président d'iSource. (© Région Bretagne)

Le fonds de co-investissement Breizh up mis en place par la Région Bretagne a pour objectif d'accompagner de jeunes entreprises innovantes afin de contribuer au renouvellement de l'économie bretonne.

Sa présidence est confiée à Daniel Gallou, fondateur de l'entreprise Cité Marine à Kervignac (56), et sa gestion confiée à la société de gestion iSource qui va implanter un bureau à Rennes.

« Le choix du Conseil régional s'est porté sur Daniel Gallou, en raison de ses compétences industrielles et financières », commente Loïg Chesnais-Girard, vice-président à l'économie et l'innovation du Conseil régional de Bretagne, « de son expérience internationale et de son engagement pour le développement du territoire et la création d'emplois en Bretagne ».

Breizh up se positionnera sur des « petits tickets », levées de fonds entre 200 000 et 750 000 euros, et interviendra toujours en partenariat avec un ou plusieurs investisseurs privés, préalablement labellisés par le fonds.

Le capital de cette société par actions simplifiée sera doté par le Conseil régional, unique actionnaire, de 10 millions d’euros, d'ici fin 2015, avec le soutien des fonds européens (Feder) sollicités pour 8 millions d’euros ; ce capital devrait être doublé d'ici 2020., Son ambition est d’être présent, d'ici cinq ans, dans une quarantaine d'entreprises. Breizh up s’appuiera au quotidien sur iSource, pour assurer la gestion courante du fonds et de ses participations, la sélection et le suivi des partenaires co-investisseurs, et le respect des obligations liées au cofinancement Feder.

Les partenaires privés pré-identifiés seront dans un 1er temps des fonds professionnels du segment de l'amorçage et des réseaux de business angels. Le co-investissement permettra à la Région de financer un plus grand nombre de start-up et aux acteurs privés de mutualiser le risque et les coûts, avec un effet de levier significatif. Breizh up interviendra en fonds propres ou quasi fonds propres (actions, obligations…). 

La procédure d'agrément des co-investisseurs potentiels est d'ores et déjà ouverte et s'effectue par appel à manifestation d'intérêt, via le site internet qui sera mis en ligne fin novembre.

Lire le communiqué de presse 

ContactDelphine Amelot 

Jean-Philippe Zoghbi - Tél : 01 45 01 46 46 

Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire