Breizh up, le nouveau fonds de co-investissement de la Région BretagneBreizh up, le nouveau fonds de co-investissement de la Région Bretagne

Candidatez au prochain comité StartMeUp du 22 juin !

Tibot Technologies lève 900 k€ pour accélérer sa croissance à l’international

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Wizama invente la première console de jeux de société

Dilepix veut s’imposer sur le marché de l’agriculture de précision

Akerva ouvre un centre de cyberdéfense à Rennes

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)

Une nouvelle filière Chimie & Numérique proposée à l’Ecole de Chimie de Rennes

HTL Biotechnology veut conquérir les marchés asiatique et nord-américain

Le Groupe Kalicea rachète MyJob.Company

Artesa, anciennement Idra Environnement, lève 1 million d’euros pour créer de nouvelles plates-formes de dépollution des chantiers en France

Goëmar acquiert un nouveau terrain de 20 000 m2 sur Atalante Saint-Malo

Nanocode Labs lance la version commerciale d’easylience©

 Eichrom rejoint Eurofins le leader international de la bio-analyse

InPixal et Flex Sense remportent le concours pour sécuriser le barrage de la Rance avec EDF

Start West 2018 : Wizama, Meyko, Ideate Medical, Hera-Mi et E-Cobot récompensées

Aladom et RégionsJob s’associent dans le cadre du rachat de jemepropose.fr

Un job pour mon conjoint

Une nouvelle licence professionnelle dans le domaine de l’extraction de biomolécules à l'IUT de Rennes

Lancement de la 6e édition du concours Crisalide Numérique

Visionnez le podcast de la Matinale sur la transformation numérique des entreprises

Accéder aux archives
Soutien aux start-up

Breizh up, le nouveau fonds de co-investissement de la Région Bretagne

mercredi 18 novembre 2015

(De g. à d.) Daniel Gallou, président de Breizh Up, Loïg Chesnais-Girard, vice-président de la Région à l'économie et à l'innovation, et Jean-Philippe Zoghbi, président d'iSource. (© Région Bretagne)

Le fonds de co-investissement Breizh up mis en place par la Région Bretagne a pour objectif d'accompagner de jeunes entreprises innovantes afin de contribuer au renouvellement de l'économie bretonne.

Sa présidence est confiée à Daniel Gallou, fondateur de l'entreprise Cité Marine à Kervignac (56), et sa gestion confiée à la société de gestion iSource qui va implanter un bureau à Rennes.

« Le choix du Conseil régional s'est porté sur Daniel Gallou, en raison de ses compétences industrielles et financières », commente Loïg Chesnais-Girard, vice-président à l'économie et l'innovation du Conseil régional de Bretagne, « de son expérience internationale et de son engagement pour le développement du territoire et la création d'emplois en Bretagne ».

Breizh up se positionnera sur des « petits tickets », levées de fonds entre 200 000 et 750 000 euros, et interviendra toujours en partenariat avec un ou plusieurs investisseurs privés, préalablement labellisés par le fonds.

Le capital de cette société par actions simplifiée sera doté par le Conseil régional, unique actionnaire, de 10 millions d’euros, d'ici fin 2015, avec le soutien des fonds européens (Feder) sollicités pour 8 millions d’euros ; ce capital devrait être doublé d'ici 2020., Son ambition est d’être présent, d'ici cinq ans, dans une quarantaine d'entreprises. Breizh up s’appuiera au quotidien sur iSource, pour assurer la gestion courante du fonds et de ses participations, la sélection et le suivi des partenaires co-investisseurs, et le respect des obligations liées au cofinancement Feder.

Les partenaires privés pré-identifiés seront dans un 1er temps des fonds professionnels du segment de l'amorçage et des réseaux de business angels. Le co-investissement permettra à la Région de financer un plus grand nombre de start-up et aux acteurs privés de mutualiser le risque et les coûts, avec un effet de levier significatif. Breizh up interviendra en fonds propres ou quasi fonds propres (actions, obligations…). 

La procédure d'agrément des co-investisseurs potentiels est d'ores et déjà ouverte et s'effectue par appel à manifestation d'intérêt, via le site internet qui sera mis en ligne fin novembre.

Lire le communiqué de presse 

ContactDelphine Amelot 

Jean-Philippe Zoghbi - Tél : 01 45 01 46 46 

Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire