CAILabs double ses effectifs en un anCAILabs double ses effectifs en un an

L’Agora, miroir de l’écosystème

Acklio lance son nouveau kit de connectivité de secours clé en main

7 lauréats rennais récompensés au sélectif concours national de création d'entreprises

Le Biz Connection Day revient pour activer le business numérique !

Farasha Labs prévoit 14 emplois pour produire sa montre connectée

L’université de Rennes 1 teste le parking intelligent pour EIT Digital

Mensia Technologies lève 1,3 M d’€ pour séduire les Etats-Unis

CAILabs double ses effectifs en un an

Initiative Rennes récompense Dilepix, Enancio et Blueback

Mais au fait, pourquoi « Le Poool » ?

Le Poool, nouvelle ambition pour le territoire !

Un consortium d’entreprises et d’universitaires développe un banc de test de conformité radio logicielle pour la Direction Générale de l’Armement.

Famileo décroche le Pass French Tech et conforte son développement

Enensys Technologies entre en bourse et lève 16,97 millions d’euros

Etude de l'Audiar sur l'internationalisation de l'économie rennaise

PME tour 2018 du pôle Images & Réseaux

Akerva ouvre un centre de cyberdéfense à Rennes

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Ekolis lève un million d’euros pour développer l’informatique embarquée des semi-remorques

Wizama invente la première console de jeux de société

Tibot Technologies lève 900 k€ pour accélérer sa croissance à l’international

Dilepix veut s’imposer sur le marché de l’agriculture de précision

Second tour de table de 42,8 millions d’euros pour Klaxoon

#EXPERIMENTATION - Le CHU lance un appel à proposition de solutions

WeNow équipe 500 véhicules du groupe de BTP Charier

B<>com concrétise son premier transfert de technologie avec Green Hill Studio

L’application Follow suit les patients dès la salle d’attente

Demeta, l’Université de Rennes 1 et le CNRS inaugurent leur laboratoire commun GreenCare

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

Agriloops et Amprolys Lab, lauréates de Crisalide éco-activités 2018

Cimtech partenaire de 2 start-up lauréates du concours Lépine 2018

La fondation Rennes 1 récompense l’équipe Sesame pour ses recherches sur les maladies neurodégénératives

Google a ouvert son 1er espace numérique à Rennes

Olivier Le Strat, nouveau président des 7 Technopoles Bretagne

L’ESC Rennes met en place son comité scientifique international

Université de Rennes 1 : 3 classements internationaux confirment la qualité des activités de recherche et d’innovation

Visionnez le replay de la Matinale sur "Les technologies au service de l'énergie"

Accéder aux archives
Croissance

CAILabs double ses effectifs en un an

mardi 10 juillet 2018

(©CAILabs)

CAILabs annonce avoir doublé ses effectifs en un an. Grâce à son innovation de rupture qui dompte la lumière pour augmenter les performances en fibre optique, l’entreprise fait partie de ces start-up françaises de la deeptech en pleine croissance notamment à l’international.

Le terrain de jeu de CAILabs c’est la lumière ! Créée en 2013 par trois docteurs en optique parmi lesquels Jean-François Morizur, son PDG, la start-up a fait du chemin. Après une levée de fonds de 5 millions d’euros en 2017, elle a reçu de nombreux prix dans la foulée et a même battu un record du monde. L'opérateur japonais KDDI, leader des télécommunications en Asie, a atteint 10 millions de Gb par seconde sur une fibre multimode en laboratoire grâce aux composants optiques de CAILabs. En 2018, c’est le multiplexeur spatial 45 modes mis au point par l’entreprise qui a battu tous les records lors de la Conférence sur les réseaux optiques et la communication (OFC) en mars dernier.

Concrètement, l’innovation technologique de CAILabs permet de doper le débit des fibres optiques. Une invention et une solution économique puisque le multiplexeur commercialisé par CAILabs est un tiers moins onéreux que le changement d’un réseau fibré. Très présente dans l’industrie laser ou la communication aéronautique, la technologie de CAILabs est également dédiée aux réseaux locaux. Elle permet aux entreprises et aux sites industriels d’augmenter la capacité de débit de leurs réseaux gourmands en bande passante.

40 collaborateurs en 2018

Avec une croissance exceptionnelle de plus de 100% entre 2015 et 2017, CAILabs a lancé un vaste plan de recrutement pour renforcer son développement industriel et commercial et accélérer son internationalisation. « La croissance des effectifs s'inscrit dans l'exécution de notre stratégie politique mi-2017 avec l'entrée au capital de Safran Corporatif Ventures. Nous avons donc pu attirer les profils seniors sur les postes commerciaux » précise Jean-François Morizur. CAILabs a en effet recruté trois ingénieurs, trois techniciens, un commercial, un directeur commercial, un ingénieur avant-vente et un assistant communication depuis début 2018. L'entreprise a doublé ses effectifs en moins d'un an pour atteindre 40 collaborateurs.

www.cailabs.com
ContactJean-François Morizur - Tél : 06 38 82 62 89
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire

le Poool
blog Rennes Atalante La french tech