ContentArmor lève 1,1 M€ContentArmor lève 1,1 M€

Watermarking

ContentArmor lève 1,1 M€

mardi 26 septembre 2017

(De g. à d.) L’équipe fondatrice de Content Armor : Eric Bénetière, Alain Durand, Séverine Baudry, Gwenael Doerr, Christophe Vincent (© ContentArmor).

La start-up rennaise ContentArmor, spécialiste du tatouage vidéo, réalise sa première levée de fonds de 1,1 million d’euros et voit rentrer à son capital Calao Finance et Breizh Up, le fonds régional breton de co-investissement. Le Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine, le Crédit Mutuel de Bretagne et bpifrance ont également participé à ce tour de table.

ContentArmor, jeune start-up basée à Cesson Sévigné près de Rennes, aide l’industrie audiovisuelle à lutter contre le piratage des contenus. Pour cela, elle propose une solution de tatouage vidéo (ou watermarking en anglais), technologie permettant d’insérer dans les vidéos une marque invisible et indélébile. Le principe est que chaque abonné ou utilisateur autorisé reçoit une copie de la vidéo tatouée de façon unique. Si cet utilisateur pirate la vidéo et la partage sur Internet, la relecture de la marque permettra de remonter à lui. Le watermarking aide donc à la lutte contre le piratage en permettant de retrouver les sources des copies pirates, mais aussi en dissuadant les utilisateurs de pirater leur contenu.

Les fonds levés permettront d’accélérer la mise à disposition sur le marché de la version du produit supportant les contenus diffusés en direct. Il vise également à soutenir la stratégie internationale de ContentArmor, notamment aux Etats-Unis.

Alain Durand, le dirigeant de ContentArmor, déclare « Nous sommes heureux d’être accompagnés dans notre croissance à la fois par Calao Finance qui accompagne d’autres entreprises actives dans le monde de la vidéo, mais aussi par Breizh Up qui souligne notre attachement à la Bretagne, particulièrement active dans les domaines de l’image et de la sécurité qui sont l’ADN de ContentArmor. »

Créée en 2016 par Séverine Baudry, Eric Bénetière, Gwenaël Doërr, Alain Durand et Christophe Vincent, experts reconnus dans la sécurité vidéo et la diffusion multimédia et anciens de Technicolor, ContentArmor propose la seule solution de tatouage opérant directement sur le contenu sans avoir besoin de le décoder, même partiellement. La technologie de ContentArmor s’intègre donc très facilement et à un coût moindre à toute étape de distribution du contenu vidéo. ContentArmor vise notamment le marché de la production du contenu, particulièrement sensible car le contenu y est manipulé avant sa première diffusion.

www.contentarmor.net - @contentarmor
ContactAlain Durand - Tél : 02 99 54 77 41
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire