Des chercheurs du Centre Eugène Marquis en quête de financements pour lutter contre le gliobastomeDes chercheurs du Centre Eugène Marquis en quête de financements pour lutter contre le gliobastome

Financement

Des chercheurs du Centre Eugène Marquis en quête de financements pour lutter contre le gliobastome

lundi 8 janvier 2018

Tony Avril et Eric Chevet du Centre Eugène Marquis ont découvert une piste très prometteuse pour lutter contre le gliobastome, le cancer cérébral le plus agressif.

Ils doivent maintenant trouver des financements et des partenariats pour lancer les essais thérapeutiques. Le Centre Eugène Marquis abrite les recherches de Tony Avril, ingénieur biologiste au laboratoire Chimie, oncogenèse, stress et signalisation (Inserm/Université de Rennes 1) et d’Eric Chevet, directeur de recherche. En collaboration avec une fédération de cliniques américaine, ils ont fait une découverte majeure qui pourrait aboutir à un traitement contre ce cancer particulièrement agressif. En effet, le gliobastome ne peut pas être traité par la chimiothérapie ou la radiothérapie. Il ne laisse aujourd’hui que quelques mois d’espérance de vie aux patients car lorsqu’il est détecté, la maladie s’est déjà propagée dans le cerveau de façon importante.

Un essai clinique auprès de patients inopérables

Tony Avril, Eric Chevet et leur équipe ont ainsi démontré que la protéine CD90 bien connue des chercheurs, est associée à cette forme de cancer cérébral et que le Dasatinib, une molécule déjà utilisée dans le traitement de certaines leucémies, parvient à bloquer la propagation des cellules de gliobastome dépendantes de cette protéine. Leurs travaux ont été remarqués et publiés dans Cancer Clinical Research, la prestigieuse revue médicale. Aujourd’hui, Tony Avril et Eric Chevet souhaitent lancer rapidement un essai clinique sur des patients non-opérables. « L’objectif serait de réduire la tumeur, de la confiner pour pouvoir ensuite opérer et permettre au patient de bénéficier d’un protocole classique » explique Tony Avril.

En juillet 2017, les deux chercheurs ont lancé une demande de financement qui intéresse déjà plusieurs centres de traitement du cancer en France. Leurs travaux sont également soutenus par les dons adressés au Centre Eugène Marquis, à la Ligue contre le cancer et à l’Institut national du cancer.

ContactCentre Eugène Marquis - Tél : 02 99 25 30 00
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire

le Poool
blog Rennes Atalante La french tech