Farasha Labs prévoit 14 emplois pour produire sa montre connectéeFarasha Labs prévoit 14 emplois pour produire sa montre connectée

Santé connectée

Farasha Labs prévoit 14 emplois pour produire sa montre connectée

mardi 10 juillet 2018

Grâce à sa campagne de financement participatif sur Kickstarter et l’aide financière de la Région Bretagne, Farasha Labs prévoit de passer à la phase de production de sa montre connectée avec 14 recrutements à la clé.

Créée en 2017 par Yassir Belahj et hébergée au Digital Square, la pépinière numérique de Rennes Métropole, Farasha Labs souhaite passer à l’étape de production de Sowatch, sa montre connectée entièrement dédiée aux activités sportives et médicales. Pour cela, la start-up prévoit de recruter rapidement 14 collaborateurs pour lancer la production. Une étape rendue possible grâce à l’aide financière de 14 700 € accordée par la Région Bretagne et la campagne de financement participatif mise en ligne sur Kickstarter.

Il faut dire que le principe de Sowatch a de quoi séduire : au-delà des fonctionnalités dédiée à l’entrainement sportif (GPS, activité cardiaque, température du corps, calories, podomètre…) , cette montre connectée nouvelle génération calcule la pression artérielle, détecte les variations du rythme cardiaque et trace l'activité du cœur tout au long de la journée. C’est un moyen de prévention unique contre les accidents vasculaires cérébraux et les attaques cardiaques puisque la montre fait le lien entre le mode de vie de celui ou celle qui la porte et la variation de la pression artérielle. Elle permet aussi de programmer et d'envoyer des messages d'alerte par e-mail aux personnes de sa famille. En un seul clic et sans se déplacer, le médecin peut vérifier la pression artérielle, cardiogramme, rythme cardiaque ou température de son patient où qu’il soit dans le monde entier.

www.thesowatch.com
ContactYassir Belhaj - Tél : 06 17 43 96 38
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire

le Poool
blog Rennes Atalante La french tech