Haapie crée un robot social domestique pour NoëlHaapie crée un robot social domestique pour Noël

Le Groupe Roullier fait l'acquisition de Circle R Fertilize, Inc., située dans l’Illinois

Une nouvelle chargée de mission à Rennes Atalante au service des porteurs de projet

#EXPERIMENTATION : Tellus Environment cartographie les réseaux souterrains des jardins du Thabor

L'EME a obtenu le label DD&RS

Télécom Santé lève 8 millions d'euros pour attaquer l'international

Eegle, le service web de partage de données et de cartographie

Cailabs lève 5 millions d’euro pour se développer en France et à l'international

V3C Environnement construit son nouveau siège sur le parc Atalante Saint-Malo

Syrlinks et Thales Alenia Space développent l’équipement miniaturisé Argos Neo

Cimtech renforce ses activités de prototypages et de tests

Camping and Co fusionne avec le germano-néerlandais Campsy

La start-up parisienne AdvisorSLA installe sa R&D à Rennes

Blacknut, lauréate du Concours national de création d’entreprises 2017

Microbs lève 1M€ auprès de Breizh up et Kreizig

Un nouveau chargé de mission à Rennes Atalante au service des entreprises

Open Agora facilite les prises de décisions collectives

Doptim valorise les Big Data

WaryMe propose une application d’alerte en cas de risques majeurs

Yagaan sécurise le développement logiciel

Purecontrol intègre de l’intelligence dans les systèmes de pilotage énergétique

Tech4Race primée par Initiative Rennes

MaritimUp crée une cartographie de l'innovation maritime

IUT de Rennes et IUT de Saint-Malo : Gilles le Certen et Abel Kinié repartent pour un second mandat

De la lecture en ligne dans les bus de Saint-Malo

L’Université de Rennes 1 et CentraleSupélec renforcent leur partenariat

L’Université de Rennes 1 bien classée dans le palmarès thématique de Shanghai 2017

Le Master of Science in International Finance de Rennes School of Business parmi les meilleurs Masters en finance dans le monde

Un nouveau portail web pour l'économie, la formation et la recherche de Saint-Malo Agglomération

Advalo, Cailabs et Mediaveille, lauréates du Pass French Tech

Partenariat entre la Fondation ManpowerGroup et La French Tech Rennes St Malo

La Bretagne classée 4ème région française la plus dynamique en e-santé

L’AP-HP et le CHU de Nantes lancent un AMI pour l’hôpital du futur : candidatez avant le 13 octobre

Le Wef lance un AMI Electronique et numérique au service de l'industrie : clôture le 14 juillet

230 participants à la 2e édition de Startup on the beach

Concours «Etonnants Créateurs» de Saint-Malo, candidatez avant le 31 octobre !

Visionnez le podcast de la Matinale "Nautisme & plaisance : quelles sont les opportunités pour l'économie numérique ?"

Accéder aux archives
Interaction homme-machine

Haapie crée un robot social domestique pour Noël

lundi 11 mai 2015
Haapie

Carolyn Hogg et Frédéric Soufflet, les co-fondateurs d’Haapie, planchent déjà sur une solution qui aiderait les professionnels à la prise de décision stratégique juridique ou encore médicale. (© Rennes Atalante)

Frédéric Soufflet, expert en reconnaissance vocale, et Carolyn Hogg, Anglaise spécialisée en marketing, ont créé en février dernier la société Haapie, à Châteaugiron, au sud de Rennes.

Ils ont conçu et développé un robot cognitif et social. « Notre but est de créer un objet communicant accessible au grand public, qui soit divertissant et utile », expliquent les co-fondateurs.

Actuellement en phase de prototype, leur produit intègre des solutions de reconnaissance vocale, de gestion de dialogue, de synthèse vocale et des systèmes cognitifs. Haapie est l'une des rares sociétés à maîtriser et intégrer toutes les technologies nécessaires afin de déployer des solutions interactives, créatives et intelligentes. Basées sur une approche innovante de rupture, leurs technologies facilitent l'interaction homme-machine et génèrent des dialogues fluides et efficaces.

Haapie-One et ses amis sont entièrement personnalisables, aussi bien au niveau de leurs couleurs et de leurs accessoires que de leurs fonctions. Le studio peut développer de nouvelles fonctions adaptées à la demande. Ces petits robots ronds, de 15 cm de diamètre, peuvent être garnis d’oreilles et d’un nez et sont pourvus d’un petit écran. Ils répondent aux questions et enrichissent leurs propres connaissances encyclopédiques pour faire plaisir ou rendre service à toute la famille. Ils sortiront en prévente en juillet, pour une livraison à Noël 2015, en versions françaises et anglaises dès le démarrage. Ils apprendront d’autres langues dès l’année suivante. Ses créateurs ambitionnent un premier chiffre d’affaires de 270 000 euros pour 440 robots vendus en 2015.

L’équipe vise également la cible professionnelle et propose par ailleurs ses composants technologiques aux industriels de la robotique ou aux développeurs d’objets connectés.

www.haapie.com
ContactCarolyn Hogg - Tél : 06 62 31 13 89
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire