Haapie crée un robot social domestique pour NoëlHaapie crée un robot social domestique pour Noël

Candidatez au prochain comité StartMeUp du 22 juin !

Tibot Technologies lève 900 k€ pour accélérer sa croissance à l’international

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Wizama invente la première console de jeux de société

Dilepix veut s’imposer sur le marché de l’agriculture de précision

Akerva ouvre un centre de cyberdéfense à Rennes

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)

Une nouvelle filière Chimie & Numérique proposée à l’Ecole de Chimie de Rennes

HTL Biotechnology veut conquérir les marchés asiatique et nord-américain

Le Groupe Kalicea rachète MyJob.Company

Artesa, anciennement Idra Environnement, lève 1 million d’euros pour créer de nouvelles plates-formes de dépollution des chantiers en France

Goëmar acquiert un nouveau terrain de 20 000 m2 sur Atalante Saint-Malo

Nanocode Labs lance la version commerciale d’easylience©

 Eichrom rejoint Eurofins le leader international de la bio-analyse

InPixal et Flex Sense remportent le concours pour sécuriser le barrage de la Rance avec EDF

Start West 2018 : Wizama, Meyko, Ideate Medical, Hera-Mi et E-Cobot récompensées

Aladom et RégionsJob s’associent dans le cadre du rachat de jemepropose.fr

Un job pour mon conjoint

Une nouvelle licence professionnelle dans le domaine de l’extraction de biomolécules à l'IUT de Rennes

Lancement de la 6e édition du concours Crisalide Numérique

Visionnez le podcast de la Matinale sur la transformation numérique des entreprises

Accéder aux archives
Interaction homme-machine

Haapie crée un robot social domestique pour Noël

lundi 11 mai 2015
Haapie

Carolyn Hogg et Frédéric Soufflet, les co-fondateurs d’Haapie, planchent déjà sur une solution qui aiderait les professionnels à la prise de décision stratégique juridique ou encore médicale. (© Rennes Atalante)

Frédéric Soufflet, expert en reconnaissance vocale, et Carolyn Hogg, Anglaise spécialisée en marketing, ont créé en février dernier la société Haapie, à Châteaugiron, au sud de Rennes.

Ils ont conçu et développé un robot cognitif et social. « Notre but est de créer un objet communicant accessible au grand public, qui soit divertissant et utile », expliquent les co-fondateurs.

Actuellement en phase de prototype, leur produit intègre des solutions de reconnaissance vocale, de gestion de dialogue, de synthèse vocale et des systèmes cognitifs. Haapie est l'une des rares sociétés à maîtriser et intégrer toutes les technologies nécessaires afin de déployer des solutions interactives, créatives et intelligentes. Basées sur une approche innovante de rupture, leurs technologies facilitent l'interaction homme-machine et génèrent des dialogues fluides et efficaces.

Haapie-One et ses amis sont entièrement personnalisables, aussi bien au niveau de leurs couleurs et de leurs accessoires que de leurs fonctions. Le studio peut développer de nouvelles fonctions adaptées à la demande. Ces petits robots ronds, de 15 cm de diamètre, peuvent être garnis d’oreilles et d’un nez et sont pourvus d’un petit écran. Ils répondent aux questions et enrichissent leurs propres connaissances encyclopédiques pour faire plaisir ou rendre service à toute la famille. Ils sortiront en prévente en juillet, pour une livraison à Noël 2015, en versions françaises et anglaises dès le démarrage. Ils apprendront d’autres langues dès l’année suivante. Ses créateurs ambitionnent un premier chiffre d’affaires de 270 000 euros pour 440 robots vendus en 2015.

L’équipe vise également la cible professionnelle et propose par ailleurs ses composants technologiques aux industriels de la robotique ou aux développeurs d’objets connectés.

www.haapie.com
ContactCarolyn Hogg - Tél : 06 62 31 13 89
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire