Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la mainHogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Cybersécurité

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

mercredi 23 mai 2018

(©Thomas Crabot)

Spécialisée en sécurité informatique, Hogo Business Service développe des solutions de sécurité sur étagère pour les entreprises. La première d’entre elles, la S3Box, une station blanche légère qui tient dans la main, est désormais prête à l’emploi et commercialisée par la start-up.

Avec Hogo, la décontamination informatique devient un jeu d’enfant. Les trois co-fondateurs de cette start-up prometteuse ont peaufiné et testé pendant un an la S3Box (Smart Secure Sanitizer Box) avant de la commercialiser fin 2017. Laurent Collet, issu du conseil en sécurité des systèmes d’information, Franck Di-Nocera, responsable en sécurité informatique dans le domaine de la défense et Quentin Ruillère, qui vient de la sûreté nucléaire, n’ont rien laissé au hasard pour réussir le lancement de leur produit phare.  « Pour répondre aux besoins des entreprises et faire évoluer nos solutions vers un produit mature et adapté aux besoins métiers, nous collaborons avec des clients sponsors comme Airbus, Areva ou EDF que nous tenons à remercier » confie Laurent Collet.

La S3Box n’a rien à envier à la poignée de concurrents déjà sur le marché. Equipée de plusieurs moteurs antivirus et dotée de nombreuses options, nomade et très légère avec son format de poche, elle constitue un rempart infaillible pour protéger les systèmes d'information contre les périphériques USB malveillants. Preuve de la pertinence et de l’efficacité de sa solution aux besoins de sécurité, Hogo va d’ailleurs initier une démarche de certification de sécurité de premier niveau (CSPN) en 2018.

Et l’entreprise ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle s’apprête déjà à enrichir son catalogue avec le SRCM (Security Risk & Compliance Management), une application qui permettra d’identifier ses risques de sécurité et d’évaluer et de suivre le niveau de sécurité des systèmes informatiques. Devrait suivre également une solution de service de sécurisation des données et de leur mode d’accès pour les solutions SaaS. Pour se donner les moyens de ses ambitions, l’équipe d’Hogo a prévu de recruter trois nouveaux collaborateurs d’ici fin 2018. Si l’entreprise fonctionne aujourd’hui sur ses fonds propres et avec le soutien d’Arkéa et BPI France, elle envisage également une levée de fonds à court terme.

http://h-b-s.fr/
ContactLaurent Collet - Tél : 06 77 01 87 31
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire

le Poool
blog Rennes Atalante La french tech