Ionwatt devient Kemwatt et lève 1,2 M€ de fonds supplémentairesIonwatt devient Kemwatt et lève 1,2 M€ de fonds supplémentaires

Biz Connection Day #2 : 14 grands groupes à la rencontre de PME numériques rennaises et malouines !

Start2Days ou comment créer sa boîte en 2 jours ½… candidatez jusqu’au 30/09 !

#EXPERIMENTATIONS Optimisation de parc immobilier et performance énergétique, candidatez avant le 30 septembre

Start-up en recherche de fonds, candidatez jusqu'au 20 septembre pour la 2ème édition d’Invest in Cyber

#EXPERIMENTATIONS Urbanfarm conçoit une FarmBox pour cultiver des végétaux en ville

19e édition du salon Entreprendre dans l’Ouest (JRCE)  

MaPUI Labs collectionne les prix et prend son envol

Famileo séduit et signe trois nouveaux partenariats

Les 7TB et GwenneG s’associent pour aider les start-up bretonnes à se financer

Médiaveille et l’IMIE lancent une formation au digital de la 2e chance à Rennes

RegionsJob inaugure son incubateur RH

Les lunettes connectées d’AMA facilitent l’accès aux soins sur l’île de Patmos

PR Tech lance une nouvelle génération d’équipements sportifs

Sinad Emploi optimise la recherche d’emploi

MaPUI Labs et Ubiscale, lauréates du prêt d’honneur Phar de la région

Un label international pour le Centre culinaire contemporain

La Région Bretagne investit 2 M€ en faveur des TPE

Le Crédit Mutuel Arkéa lance son fonds d’investissement « We Positive Invest »

La Fondation Rennes 1 crée une chaire Cancer et innovation 

Le parc Atalante Saint-Malo s’équipe d’un réseau de rejet d’eau de mer

L’Ensai fête ses 20 ans et ouvre les débats sur la Data Science

La Région Bretagne lance le dispositif Performance PME Bretagne 

Vegepolys lance un concours pour les start-up du végétal

Visionnez le podcast de la Matinale sur l'économie collaborative

Accéder aux archives
Stockage d’énergie

Ionwatt devient Kemwatt et lève 1,2 M€ de fonds supplémentaires

mardi 16 février 2016

L'équipe technique de Kemwatt prépare les premiers prototypes de batteries industrielles pour le stockage des énergies renouvelables. (© Kemwatt)

La start-up IonWatt qui développe une technologie innovante de batteries pour stocker l’électricité et faciliter la gestion du réseau électrique, change de nom pour devenir Kemwatt et annonce une levée de fonds d’1,2 millions d’euros afin d’accélérer son développement.

Ce financement supplémentaire est apporté par ses actionnaires de référence : les deux fonds d’amorçage Emertec 5 et Go Capital Amorçage, la Satt Ouest Valorisation, l’investisseur privé Pierre-Yves Divet, et les fondateurs (le dirigeant François Huber, et deux scientifiques de l’ISCR, Institut des sciences chimiques de Rennes, Florence Geneste et Didier Floner).

Grâce à cette hausse de capital, l’entreprise pourra poursuivre les étapes de prototypage industriel de sa technologie (batterie à électrolytes circulants), tester dès la fin de cette année ses premières batteries performantes de plusieurs kWh/kW et approfondir ses démarches commerciales auprès de ses potentiels clients. La société suscite d’ailleurs déjà l’intérêt de nombreux acteurs du monde de l’énergie et des réseaux au niveau mondial.

La technologie de rupture conçue, développée, fabriquée et commercialisée par Kemwatt est issue de travaux de recherche de l’ISCR (unité mixte du CNRS et de l’Université de Rennes 1) et est protégée par plusieurs familles de brevets. La société a été récompensée à plusieurs reprises par des prix et des aides publiques et bénéficie également de l’accompagnement de Rennes Métropole qui lui a récemment apporté une aide de 39 142 euros pour ses investissements.

Créée en 2014 et installée dans les locaux du Pôle d’ingénierie chimique de Rennes, Kemwatt est composée d’une équipe de neuf personnes et prévoit la création de dix emplois d’ici à trois ans.

www.kemwatt.com
ContactFrançois Huber - Tél : 06 34 48 29 76
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire