Ionwatt devient Kemwatt et lève 1,2 M€ de fonds supplémentairesIonwatt devient Kemwatt et lève 1,2 M€ de fonds supplémentaires

Blacknut lève 2,4M€ pour lancer sa plateforme de jeux vidéo en streaming

Thales Services inaugure ses nouveaux locaux à Saint-Jacques-de-la-Lande

La société malouine Seifel rachetée par le groupe Sicame

+950 emplois pour les entreprises du numérique en Ille-et-Vilaine

BA Systèmes, lauréate du 2e Concours national de robotique extérieur

Le jeu d’Insane Unity en accès anticipé

La biobanque Pierre Rochcongar inaugurée au CHU de Rennes

BCM Cosmétique investit 7 millions d’euros pour s’agrandir 

Appel à projets « expérimentation d’innovations numériques » : candidatez avant le 26 juin !

Canon Bretagne lance son Pôle Startups : ouverture des candidatures le 24 avril !

Cinq entreprises s’installent sur le Parc Atalante Saint-Malo

Saint-Malo lance la 4ème édition du concours «Etonnants Créateurs»

Rennes Métropole lance l'appel à expérimentations inOut2018

Covoiturage + propose aux salariés de Rennes Atalante Beaulieu de tester le covoiturage inter-entreprises

Les technologies son et image à l'honneur pour Carmen sur écran(s)

Start West 2017 : Copeeks, Mapui, Mobidys, Sensorwake et Voxpass récompensées

Dropbird et Urban Farm, lauréates de Crisalide éco-activités

Prix de l’Entrepreneur 2017 : candidatez avant le 28 avril !

Lancement de la 5e édition du concours Crisalide Numérique

ID2Santé publie un annuaire des entreprises biotech/pharma en Bretagne 

Nouvelle aide de la Région Bretagne pour faire traduire ses outils de communication

BtoBim 2017 : réservez votre stand !

Rennes Atalante recrute 2 chargés de mission Entreprises : à vos CV !

Visionnez les podcasts de la Matinale sur les start-up créées en 2016 sur Rennes et Saint-Malo

Accéder aux archives
Stockage d’énergie

Ionwatt devient Kemwatt et lève 1,2 M€ de fonds supplémentaires

mardi 16 février 2016

L'équipe technique de Kemwatt prépare les premiers prototypes de batteries industrielles pour le stockage des énergies renouvelables. (© Kemwatt)

La start-up IonWatt qui développe une technologie innovante de batteries pour stocker l’électricité et faciliter la gestion du réseau électrique, change de nom pour devenir Kemwatt et annonce une levée de fonds d’1,2 millions d’euros afin d’accélérer son développement.

Ce financement supplémentaire est apporté par ses actionnaires de référence : les deux fonds d’amorçage Emertec 5 et Go Capital Amorçage, la Satt Ouest Valorisation, l’investisseur privé Pierre-Yves Divet, et les fondateurs (le dirigeant François Huber, et deux scientifiques de l’ISCR, Institut des sciences chimiques de Rennes, Florence Geneste et Didier Floner).

Grâce à cette hausse de capital, l’entreprise pourra poursuivre les étapes de prototypage industriel de sa technologie (batterie à électrolytes circulants), tester dès la fin de cette année ses premières batteries performantes de plusieurs kWh/kW et approfondir ses démarches commerciales auprès de ses potentiels clients. La société suscite d’ailleurs déjà l’intérêt de nombreux acteurs du monde de l’énergie et des réseaux au niveau mondial.

La technologie de rupture conçue, développée, fabriquée et commercialisée par Kemwatt est issue de travaux de recherche de l’ISCR (unité mixte du CNRS et de l’Université de Rennes 1) et est protégée par plusieurs familles de brevets. La société a été récompensée à plusieurs reprises par des prix et des aides publiques et bénéficie également de l’accompagnement de Rennes Métropole qui lui a récemment apporté une aide de 39 142 euros pour ses investissements.

Créée en 2014 et installée dans les locaux du Pôle d’ingénierie chimique de Rennes, Kemwatt est composée d’une équipe de neuf personnes et prévoit la création de dix emplois d’ici à trois ans.

www.kemwatt.com
ContactFrançois Huber - Tél : 06 34 48 29 76
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire