Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)

Candidatez au prochain comité StartMeUp du 22 juin !

Tibot Technologies lève 900 k€ pour accélérer sa croissance à l’international

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Wizama invente la première console de jeux de société

Dilepix veut s’imposer sur le marché de l’agriculture de précision

Akerva ouvre un centre de cyberdéfense à Rennes

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)

Une nouvelle filière Chimie & Numérique proposée à l’Ecole de Chimie de Rennes

HTL Biotechnology veut conquérir les marchés asiatique et nord-américain

Le Groupe Kalicea rachète MyJob.Company

Artesa, anciennement Idra Environnement, lève 1 million d’euros pour créer de nouvelles plates-formes de dépollution des chantiers en France

Goëmar acquiert un nouveau terrain de 20 000 m2 sur Atalante Saint-Malo

Nanocode Labs lance la version commerciale d’easylience©

 Eichrom rejoint Eurofins le leader international de la bio-analyse

InPixal et Flex Sense remportent le concours pour sécuriser le barrage de la Rance avec EDF

Start West 2018 : Wizama, Meyko, Ideate Medical, Hera-Mi et E-Cobot récompensées

Aladom et RégionsJob s’associent dans le cadre du rachat de jemepropose.fr

Un job pour mon conjoint

Une nouvelle licence professionnelle dans le domaine de l’extraction de biomolécules à l'IUT de Rennes

Lancement de la 6e édition du concours Crisalide Numérique

Visionnez le podcast de la Matinale sur la transformation numérique des entreprises

Accéder aux archives
Récompense

Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)

vendredi 20 avril 2018

Belle récompense pour Kemwatt qui vient de décrocher le Concours Mondial de l’Innovation (CMI) avec sa technologie de batterie Redox destinée au stockage d’énergie. Une reconnaissance qui tombe à pic alors que la start-up est en phase de déploiement de ses démonstrateurs sur des sites clients.

Grâce à cette nouvelle distinction, Kemwatt est sur la bonne voie pour faire connaître davantage et développer sa technologie en France et à l’international. Créée en 2014 par François Huber après plusieurs années de recherches à l’Université de Chimie de Rennes, la start-up localisée sur le campus de Beaulieu a mis au point une batterie nouvelle génération pour le stockage industriel d’électricité. Elle s’appuie sur la technologie Redox Flow qui permet de stocker l’énergie intermittente. Il s’agit d’une batterie utilisant des électrolytes liquides organiques, biodégradables et recyclables qui permet d’éviter les problèmes de corrosion et de toxicité des batteries classiques. Cette innovation s’impose donc comme une véritable alternative aux autres technologies de stockage d’autant qu’elle dispose d’autres atouts comme sa faible maintenance, ses garanties de sécurité élevées, sa durée de vie (20 ans), sa capacité à dissocier puissance et énergie ou encore sa faible sensibilité aux températures élevées. 

L’obtention du Concours Mondial de l’Innovation confirme le potentiel de la technologie développée par Kemwatt et va permettre à l’entreprise d’accélérer son développement avec la mise au point d’une batterie de 100 KW et le déploiement de prototypes industriels pour préparer l’accès de start-up aux marchés internationaux.  En effet, le CMI-Phase 2 permet au lauréat d’être soutenu financièrement pour les travaux de R&D nécessaires au développement d’un ou plusieurs produits, procédés ou services, non disponibles sur le marché et à fort contenu innovant.

A court terme, Kemwatt destine ses futures batteries aux développeurs de projets avec trois marchés cibles : les micro-réseaux, le renouvelable et les services aux réseaux.

www.kemwatt.com
ContactFrançois Huber - Tél : 06 34 48 29 76
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire