Kimea lauréate du prix Pépite-Tremplin 2017 de l’entrepreneuriat étudiant  Kimea lauréate du prix Pépite-Tremplin 2017 de l’entrepreneuriat étudiant

Goëmar acquiert un nouveau terrain de 18 500 m2 sur Atalante Saint-Malo

La 4G dans le métro rennais pour les abonnés de Free et Bouygues Télécom

Secure-IC inaugure son nouveau laboratoire dédié à la cybersécurité embarquée

NG Biotech commercialise des tests-bandelettes pour lutter contre la résistance aux bactéries

Le groupe Roullier soutient la recherche en nutrition végétale

Klaxoon séduit les américains… et le secrétaire d’Etat au numérique

Tibot Technologies facilite le travail des aviculteurs avec son robot Spoutnic

Nouvelle campagne de recrutement pour Bemove

Formind vise le top 3 des cabinets de conseil en cybersécurité

Les équipes d’Orange Ouest bientôt réunies sur Rennes Atalante Beaulieu

Fusion en vue pour le SIB et e-SIS

Des chercheurs du Centre Eugène Marquis en quête de financements pour lutter contre le gliobastome

Le pôle Saint-Hélier lance le fonds de dotation Eureka

L’Institut Maupertuis invente un nouveau procédé de fabrication par impression 3D

Cosm'ing 2018 : venez présenter vos travaux devant une assemblée de plus de 150 industriels et chercheurs.

L’Audiar lance une plate-forme de datavisualisation de l’économie en Ille-et-Vilaine

Concours i-Lab 2018 : candidatez avant le 20 février !

Start West 2018 : les candidatures sont ouvertes !

GO Innovation & Business : à la rencontre des grandes entreprises bretonnes

Inno Avenir Filières et Inno Avenir Projets : deux appels à projet pour la compétitivité des filières et des PME bretonnes

Rennes Atalante recherche ses parrains pour soutenir ses actions 2018

Crisalide Eco-activités, déposez vos dossiers jusqu'au 19 février 2018

Visionnez le podcast de la Matinale sur la Smart Mobility

Accéder aux archives
Récompense

Kimea lauréate du prix Pépite-Tremplin 2017 de l’entrepreneuriat étudiant

lundi 11 décembre 2017

Pierre Plantard, à droite, avec Frédérique Vidal, Ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation et Franck Multon à gauche.

La jeune start-up Kimea pour Kinematic Measurement for Ergonomics Assessment, fait partie des 53 lauréats récompensés le 15 novembre dernier à Paris par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche pour sa solution innovante de détection des risques musculo-squelettiques.

Pierre Plantard, créateur de Kimea et docteur en STAPS de l’Université Rennes 2, et son équipe ont reçu le prix Pépite-Tremplin 2017 pour leur solution logicielle particulièrement innovante. Kimea propose un outil d’aide à l’évaluation ergonomique des postes de travail à partir d’une seule caméra de profondeur. La solution est issue de travaux de recherche associant le laboratoire Mouvement sport et santé (M2S) de l’Université de Rennes 2 et l’équipementier automobile Faurecia.

Pierre Plantard a eu l’idée de cette solution inédite en effectuant des stages en entreprise. L’étudiant-entrepreneur s’est rendu compte que les outils utilisés dans le milieu professionnel manquaient de précision et nécessitaient souvent un temps important pour recueillir les données. « La majorité des concurrents utilise des capteurs que l’on doit positionner sur le corps de l’opérateur. Avec Kimea, il suffit de se placer dans le champ de la caméra et l’évaluation de la posture se fait automatiquement sans spécialisation technique pour l’utilisateur » confie Pierre Plantard.

La technologie des jeux vidéo adaptée aux conditions en usine

La technologie développée par Kimea issue de l’industrie des jeux vidéo, ne permettent pas d’être utilisées directement en condition d’usine. En effet, beaucoup d’objets peuvent obstruer le champ de vision de la caméra et entraîner une diminution importante de la précision. L’algorithme développé par KIMEA, rend cette technologie utilisable dans ces conditions difficiles afin d’avoir une évaluation des postures pénibles de l’activité réalisée sur ligne de production.

Ouest Valorisation accompagne l’exploitation industrielle

Pour aider Kimea à mener ce projet prometteur, la Société d’accélération du transfert de technologie Ouest Valorisation a accompagné l’équipe sur la protection des résultats de ses recherches et sur la mise en place d’une stratégie de valorisation consolidée. Afin de garantir le transfert de la technologie et son exploitation industrielle, Ouest Valorisation a investi dans un programme de maturation en milieu opérationnel qui a abouti à la création effective de la start-up. L’entreprise vient par ailleurs de bénéficier du programme StartMeUp de Rennes Atalante.

Fort de sa distinction au concours Pépite-Tremplin 2017, Pierre Plantard a déjà plein d’idées en tête pour faire évoluer sa solution comme la création d’une caméra sans fil ou le développement d’une application sur tablette pour faciliter l’utilisation du système.

@kimea_ergo
ContactPierre Plantard - Tél : 06 81 31 82 82
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire