La biobanque Pierre Rochcongar inaugurée au CHU de RennesLa biobanque Pierre Rochcongar inaugurée au CHU de Rennes

Nanocode Labs lance la version commerciale d’easylience©

HTL Biotechnology veut conquérir les marchés asiatique et nord-américain

Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)

Start West 2018 : Wizama, Meyko, Ideate Medical, Hera-Mi et E-Cobot récompensées

 Eichrom rejoint Eurofins le leader international de la bio-analyse

Plus de 400 participants à la Matinale des créateurs et au Forum des start-up de Rennes Atalante

Aladom et RégionsJob s’associent dans le cadre du rachat de jemepropose.fr

Goëmar acquiert un nouveau terrain de 20 000 m2 sur Atalante Saint-Malo

Biosency lève 800 000 euros

Coala Software révolutionne la gestion d’activité en entreprise

Agriloops lève 500 000 euros pour lancer sa ferme aquaponique à Rennes

Immersive Therapy soulage les acouphènes

Tech4Race remporte le “LoRa Challenge” au Mobile World Congress de Barcelone

Blacknut lance sa plateforme de jeux vidéo en streaming

Olnica met le cap sur l’Afrique

Cimtech sécurise les manœuvres des paquebots

#EXPERIMENTATION : Purecontrol teste sa solution de pilotage intelligent des piscines

Yeswehack ouvre des bureaux à Rennes

Création d’un nouveau bâtiment pour l’Institut d’Ostéopathie de Rennes

32 entreprises innovantes créées en 2017 : une année record !

Kerlink devient actionnaire de l’américain Microshare

BA Robotic Systems Group et Alstef s’unissent pour créer B2A Technology

Amossys prévoit de doubler ses effectifs pour répondre à la demande en cybersécurité

Keepeek accueille son 20ème collaborateur à Rennes

Enensys Technologies et l’institut de recherche technologique b<>com unissent leur savoir-faire pour déployer le réseau 5G

Google choisit Rennes pour lancer son 1er espace numérique

Le canadien Exfo acquiert Astellia pour 25,9 millions d’euros

Lancement de la 6e édition du concours Crisalide Numérique

Une nouvelle licence professionnelle dans le domaine de l’extraction de biomolécules à l'IUT de Rennes

Des listes d’entreprises par marchés ou technologies sur le compte Twitter de Rennes Atalante.

Rennes Métropole engage 2 M€ dans le fonds Go Capital Amorçage II pour soutenir l’économie numérique en Bretagne

Agrocampus Ouest, AgroParisTech et Montpellier SupAgro annoncent leur regroupement d’ici 2020

Rennes School of Business signe le premier programme d’échange en PhD à Delhi en Inde

Samsic rejoint le 1er cercle des mécènes de la Fondation Rennes 1

Appel à Manifestation d'intérêt du Groupe Roche

Appel à projets 2018 de l'Institut Olga Triballat

Appel à projets « expérimentation d’innovations numériques » : candidatez avant le 14 mai !

Accéder aux archives
Recherche médicale

La biobanque Pierre Rochcongar inaugurée au CHU de Rennes

mercredi 19 avril 2017

C’est entourées des partenaires qui ont rendu possible la réalisation du projet, que Nathalie Appéré, députée-Maire de Rennes et présidente du conseil de surveillance du CHU (3e à gauche) et Véronique Anatole-Touzet (1ère à droite), directrice générale du CHU, ont inauguré la biobanque. (© Fonds Nominoë)

Une nouvelle biobanque, située au cœur du CHU, a été inaugurée le 27 mars dernier.

Véritable « bibliothèque du vivant », elle réunit désormais sur un seul et même plateau technique 160 000 échantillons de sang, plasma, urine ou encore de tissus (peau, tumeur, cellule...) dans des enceintes froides allant de - 20°C à - 180°C. Chaque échantillon, conservé avec l’accord du patient, subit un traitement informatique anonymisé qui précise toutes ses caractéristiques et spécificités. Il représente des milliers d’informations qui permettent à la communauté médicale et scientifique française et internationale de mieux explorer de nombreuses pathologies (cancer, maladies cardiovasculaires, métaboliques, neurodégénératives…).

« Grâce à ces informations, nous pourrons prévoir le pronostic d’une tumeur ou déterminer le gène qui pourrait bloquer son développement. Liant recherche fondamentales et cliniques, nous pourrons mieux comprendre les causes d’une maladie, prévoir son évolution et mettre au point la thérapie personnalisée pour la soigner efficacement » précise le Professeur Jean-Pierre Gangneux, chef du pôle Biologie au CHU de Rennes et porteur du projet.

Le projet a été financé par les 600 mécènes et donateurs de Nominoë, le fonds de dotation du CHU de Rennes,  à hauteur de 1,2 millions d’euros pour le bâtiment et avec le concours de l'Etat, de la Région Bretagne, de Rennes Métropole et l'Université Rennes 1 pour l’acquisition des équipements à hauteur de 840 000 euros. D'autres équipements ont par ailleurs été financés par le CHU à hauteur de 200 000 euros ; il en assure également l’exploitation pour un budget annuel moyen d'environ 800 000 euros.

Cette inauguration a aussi été l’occasion d’un hommage rendu à Pierre Rochcongar, ancien chef de service de la médecine du sport du CHU de Rennes et l'un des fondateurs du Fonds Nominoë, disparu en décembre dernier.

www.chu-rennes.fr - @CHURennes
ContactCHU Rennes - Cécile Boisse - Tél : 02 99 28 42 40
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire