Le CHU de Rennes teste un nouveau traitement contre le lymphomeLe CHU de Rennes teste un nouveau traitement contre le lymphome

Télécom Santé lève 920 000 euros

Opportunités Digitales, le rendez-vous d’affaires franco-québécois à ne pas manquer !

1,2 million d’euros pour booster Podbox

Siradel participe à la création d’un simulateur 3D de la ville de Santiago du Chili

Cherry Biotech conçoit des systèmes pour mieux observer les cellules vivantes

Alkante prévoit de doubler son effectif d’ici à 4 ans

Kereval, 1er laboratoire français agréé pour certifier l’électronique des agroéquipements

Mytepee permet de louer son logement à un membre de son cercle de confiance

L’IUT de Saint-Malo forme à la maintenance des énergies marines renouvelables

Supinfo s’installe sur Rennes Atalante Beaulieu

Une formation informatique financée par la Bretagne pour les demandeurs d’emplois

Une pépinière pour accueillir les entreprises technologiques sur Atalante Saint-Malo

L’espace de coworking Ubiplex accueille 6 start-ups

Rennes Atalante ouvre un nouvel Espace Créateurs pour les porteurs de projets

16e édition des Rencontres du grand Ouest - Entrepreneurs à la rencontre des investisseurs

Le restaurant inter-entreprises Le Calydon passe à 1 900 couverts par jour

Plus de 240 personnes au pot de rentrée de Rennes Atalante

Les Olympiades : sportifs, non-sportifs, bénévoles, rejoignez-nous !

Constituez des équipes Entreprises ou Etudiantes pour le Marathon vert

14e édition du Palmarès Deloitte Technology Fast 50 : candidatez jusqu’au 3 octobre !

Concours de startups Idea Challenge : les inscriptions sont ouvertes

Appels à compétences du Pacte PME

Accéder aux archives
Essai clinique

Le CHU de Rennes teste un nouveau traitement contre le lymphome

vendredi 6 juillet 2012
CHU Rennes

(De g. à d.) Le professeur Thierry Fest, chef du service d’hématologie biologique, le professeur Karin Tarte, directrice de l’unité Inserm et le professeur Roch Houot. (© Ouest-France / Samuel Nohra)

Le service d’hématologie du Centre hospitalo-universitaire (CHU) de Rennes est l’un des cinq centres dans le monde qui teste sur l’homme un nouveau protocole contre le lymphome (cancer du système lymphatique).

Les quatre autres sont américains. D’abord expérimenté chez des souris génétiquement modifiées, il a donné des résultats très encourageants, publiés en 2009 dans la revue Blood. Avec ce nouveau traitement, les chercheurs observent, au bout de quinze jours, une diminution significative de la tumeur, alors que cette dernière double chez les rongeurs non traités.  Après deux mois, seuls les souris traitées sont toujours en vie.  De tels résultats laissent entrevoir des perspectives prometteuses. Aussi, les chercheurs de Stanford aux Etats-Unis, à l’initiative du projet, ont mis en place un protocole en vue d’un essai clinique aujourd’hui financé par le géant pharmaceutique Pfizer. A partir de juillet 2012, le service d’hématologie du CHU de Rennes expérimente ce nouveau traitement sur une douzaine de patients. Le principe thérapeutique consiste à développer des anticorps qui ciblent les cellules immunitaires du malade afin de les rendre plus fortes et plus agressives envers les cellules cancéreuses.

Si l’essai, qui va durer un an, est concluant, alors l’objectif sera de proposer d’ici à cinq ans cette nouvelle thérapeutique. Thierry Lamy de la Chapelle et Roch Houot, à la tête de cette étape d’investigation clinique à Rennes, travaillent en partenariat avec Thierry Fest, chef du service d’hématologie biologique et avec Karin Tarte, directrice de l’unité Inserm Microenvironnement et cancer.

En France, on diagnostique chaque année 11 000 nouveaux cas de lymphome. C’est la sixième cause des cancers.

ContactThierry Lamy de la Chapelle - Tél : 02 99 28 42 91
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire