Le CHU de Rennes teste un nouveau traitement contre le lymphomeLe CHU de Rennes teste un nouveau traitement contre le lymphome

Bicephale conçoit des imprimantes 3D simple d’utilisation

MaPUI Labs collectionne les prix et prend son envol

Le Crédit Mutuel Arkéa lance son fonds d’investissement « We Positive Invest »

Optimisation de parc immobilier et performance énergétique

Un "fauteuil" pour le nouveau siège social de Provectio

Un nouveau bureau pour le réseau Initiative Rennes

Famileo séduit et signe trois nouveaux partenariats

Le pôle d'excellence cyber forme son conseil d'administration

Creatique Automotive & Industry reprend les activités du sous-traitant électronique Estar-system

La start-up rennaise inThreat est rachetée par Sekoia

La start-up rennaise Cailabs lève 1 million d’euros

Le parc Atalante Saint-Malo s’équipe d’un réseau de rejet d’eau de mer

Le groupe Avril crée un campus sur Rennes Atalante Ker Lann

Gwagenn met au point un système de protection par les ondes

Nexguard Labs BV intègre le groupe suisse Kudelski

26 entreprises suivies par Rennes Atalante présentes au « Startup on the beach »

Près de 200 mises en relation lors de la 3e édition des rencontres d’affaires Cosm’ing

Cinq lauréats rennais récompensés au Concours national de création d’entreprises 2016

Le Crédit Agricole recherche des start-up pour intégrer son accélérateur

Valorex lance une plateforme web de communication entre éleveurs et consommateurs

Un nouvel ensemble tertiaire pour le parc Atalante Saint-Malo

L’Unité de commandement des systèmes d'information et de communication de l'armée de terre s’installe à Rennes

Les pôles de compétitivité de l'ouest s'unissent dans l'action Croissance Europe en faveur des PME

La toute nouvelle Cité internationale Paul Ricœur vient d’ouvrir ses portes

Opéra sur grand écran : proposez vos solutions technologiques avant le 16 septembre !

SII Ouest lance son accélérateur de compétences 

Visionnez le podcast de la Matinale sur l'économie collaborative

Accéder aux archives
Essai clinique

Le CHU de Rennes teste un nouveau traitement contre le lymphome

vendredi 6 juillet 2012
CHU Rennes

(De g. à d.) Le professeur Thierry Fest, chef du service d’hématologie biologique, le professeur Karin Tarte, directrice de l’unité Inserm et le professeur Roch Houot. (© Ouest-France / Samuel Nohra)

Le service d’hématologie du Centre hospitalo-universitaire (CHU) de Rennes est l’un des cinq centres dans le monde qui teste sur l’homme un nouveau protocole contre le lymphome (cancer du système lymphatique).

Les quatre autres sont américains. D’abord expérimenté chez des souris génétiquement modifiées, il a donné des résultats très encourageants, publiés en 2009 dans la revue Blood. Avec ce nouveau traitement, les chercheurs observent, au bout de quinze jours, une diminution significative de la tumeur, alors que cette dernière double chez les rongeurs non traités.  Après deux mois, seuls les souris traitées sont toujours en vie.  De tels résultats laissent entrevoir des perspectives prometteuses. Aussi, les chercheurs de Stanford aux Etats-Unis, à l’initiative du projet, ont mis en place un protocole en vue d’un essai clinique aujourd’hui financé par le géant pharmaceutique Pfizer. A partir de juillet 2012, le service d’hématologie du CHU de Rennes expérimente ce nouveau traitement sur une douzaine de patients. Le principe thérapeutique consiste à développer des anticorps qui ciblent les cellules immunitaires du malade afin de les rendre plus fortes et plus agressives envers les cellules cancéreuses.

Si l’essai, qui va durer un an, est concluant, alors l’objectif sera de proposer d’ici à cinq ans cette nouvelle thérapeutique. Thierry Lamy de la Chapelle et Roch Houot, à la tête de cette étape d’investigation clinique à Rennes, travaillent en partenariat avec Thierry Fest, chef du service d’hématologie biologique et avec Karin Tarte, directrice de l’unité Inserm Microenvironnement et cancer.

En France, on diagnostique chaque année 11 000 nouveaux cas de lymphome. C’est la sixième cause des cancers.

ContactThierry Lamy de la Chapelle - Tél : 02 99 28 42 91
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire