Le CHU de Rennes teste un nouveau traitement contre le lymphomeLe CHU de Rennes teste un nouveau traitement contre le lymphome

Sopra Steria renforce son activité défense sur Rennes

CL Corporation remporte un contrat de 2,9 M€ en Corée du Sud

Kerlink annonce son introduction en Bourse

Olnica s'implante en Asie, après les Etats-Unis

Bretagne Télécom confirme sa croissance en 2016

LRBéva Nutrition informe les consommateurs sur la présence d’allergènes dans la restauration

AMA propose une solution de téléassistance mains libres sur mobile

Cailabs et IBM modernisent les réseaux locaux du Cérema

Klaxoon lauréate du concours « Breizh Amerika Start-up »

TeamCast teste la norme ATSC 3.0 aux Etats-Unis en 1ère mondiale

Script&Go lance son projet éducatif IntuiScript

BBright et b-com s’associent pour une meilleure expérience TV

Diafir lance une campagne de prêt sur Gwenneg pour produire ses capteurs en grande série

La Boutonnière signe un accord avec des marques du groupe malouin Beaumanoir

Blacknut, Beyond Your Motion et Algo lauréates de Start West 2016

La boutique en ligne de Bessec passe à la vitesse supérieure

Inria édite un catalogue de ses technologies

Inria et l’IETR donnent naissance à un banc d’essai RFID innovant

David Alis, nouveau président de l’Université de Rennes 1

Changement d’équipe à la tête de Digital Saint-Malo

Silicon B : 2e appel à projets dédié au commerce connecté

Cré'Acc 2016 : candidatez jusqu’au 30 juin !

Lancement de la 4e édition du concours Crisalide Numérique

La Région Bretagne lance un nouvel appel à projets cybersécurité

Plus de 400 participants à la 2e édition du Forum du recrutement numérique

Visionnez les podcasts de la Matinale sur la rééducation et l’assistance robotisées

Accéder aux archives
Essai clinique

Le CHU de Rennes teste un nouveau traitement contre le lymphome

vendredi 6 juillet 2012
CHU Rennes

(De g. à d.) Le professeur Thierry Fest, chef du service d’hématologie biologique, le professeur Karin Tarte, directrice de l’unité Inserm et le professeur Roch Houot. (© Ouest-France / Samuel Nohra)

Le service d’hématologie du Centre hospitalo-universitaire (CHU) de Rennes est l’un des cinq centres dans le monde qui teste sur l’homme un nouveau protocole contre le lymphome (cancer du système lymphatique).

Les quatre autres sont américains. D’abord expérimenté chez des souris génétiquement modifiées, il a donné des résultats très encourageants, publiés en 2009 dans la revue Blood. Avec ce nouveau traitement, les chercheurs observent, au bout de quinze jours, une diminution significative de la tumeur, alors que cette dernière double chez les rongeurs non traités.  Après deux mois, seuls les souris traitées sont toujours en vie.  De tels résultats laissent entrevoir des perspectives prometteuses. Aussi, les chercheurs de Stanford aux Etats-Unis, à l’initiative du projet, ont mis en place un protocole en vue d’un essai clinique aujourd’hui financé par le géant pharmaceutique Pfizer. A partir de juillet 2012, le service d’hématologie du CHU de Rennes expérimente ce nouveau traitement sur une douzaine de patients. Le principe thérapeutique consiste à développer des anticorps qui ciblent les cellules immunitaires du malade afin de les rendre plus fortes et plus agressives envers les cellules cancéreuses.

Si l’essai, qui va durer un an, est concluant, alors l’objectif sera de proposer d’ici à cinq ans cette nouvelle thérapeutique. Thierry Lamy de la Chapelle et Roch Houot, à la tête de cette étape d’investigation clinique à Rennes, travaillent en partenariat avec Thierry Fest, chef du service d’hématologie biologique et avec Karin Tarte, directrice de l’unité Inserm Microenvironnement et cancer.

En France, on diagnostique chaque année 11 000 nouveaux cas de lymphome. C’est la sixième cause des cancers.

ContactThierry Lamy de la Chapelle - Tél : 02 99 28 42 91
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire