Le malouin AFU accélère son développement  grâce à l’impression 3D métalLe malouin AFU accélère son développement grâce à l’impression 3D métal

Biz Connection Day #2 : 14 grands groupes à la rencontre de PME numériques rennaises et malouines !

Start-up en recherche de fonds, candidatez jusqu'au 20 septembre pour la 2ème édition d’Invest in Cyber

#EXPERIMENTATIONS Urbanfarm conçoit une FarmBox pour cultiver des végétaux en ville

19e édition du salon Entreprendre dans l’Ouest (JRCE)  

MaPUI Labs collectionne les prix et prend son envol

Famileo séduit et signe trois nouveaux partenariats

Les 7TB et GwenneG s’associent pour aider les start-up bretonnes à se financer

Médiaveille et l’IMIE lancent une formation au digital de la 2e chance à Rennes

RegionsJob inaugure son incubateur RH

Les lunettes connectées d’AMA facilitent l’accès aux soins sur l’île de Patmos

PR Tech lance une nouvelle génération d’équipements sportifs

Sinad Emploi optimise la recherche d’emploi

MaPUI Labs et Ubiscale, lauréates du prêt d’honneur Phar de la région

Un label international pour le Centre culinaire contemporain

La Région Bretagne investit 2 M€ en faveur des TPE

Le Crédit Mutuel Arkéa lance son fonds d’investissement « We Positive Invest »

La Fondation Rennes 1 crée une chaire Cancer et innovation 

Le parc Atalante Saint-Malo s’équipe d’un réseau de rejet d’eau de mer

L’Ensai fête ses 20 ans et ouvre les débats sur la Data Science

La Région Bretagne lance le dispositif Performance PME Bretagne 

Vegepolys lance un concours pour les start-up du végétal

Visionnez le podcast de la Matinale sur l'économie collaborative

Accéder aux archives
Mécanique de précision

Le malouin AFU accélère son développement grâce à l’impression 3D métal

vendredi 27 novembre 2015

Le frère et la soeur, Philippe et Sylvaine Blancard, devant leur imprimante 3D métal. (© AFU)

L’usineur malouin AFU, spécialisé dans la mécanique de précision, a investi en 2014 dans une imprimante 3D métal qui lui permet dorénavant de réaliser des pièces allégées, sans déchet, à moindre coût et en gagnant du temps sur le développement.

Cette machine de près de 800 000 euros fait de AFU la seule entreprise en Bretagne à proposer la fabrication additive métal associée à la reprise en usinage. Le procédé implique la construction de pièces couche par couche, avec fusion par un laser d’une poudre métallique étant soit de l’acier, de l’inox, de l’aluminium ou du titane. L’entreprise réalise essentiellement des prototypes et des petites séries pour l’aéronautique, mais également pour l’aérospatiale, le domaine militaire et le médical. Parmi ses clients, elle compte notamment le constructeur Airbus.

C’est grâce à cette imprimante 3D métal que l’entreprise a obtenu en mai dernier un trophée dans la catégorie Développement à l’occasion de la 7e édition du concours Crisalide Eco-activités, organisé par l’association de développement économique Créativ.

Créée en 1947, la société malouine, reprise en 2007 par Philippe et Sylvaine Blancard, emploie aujourd’hui 20 salariés pour un chiffre d’affaires 2014 de 2 millions d’euros. Depuis l’acquisition de la machine, ce dernier a augmenté de 6 %. La société se procurera, en 2016, une 2e imprimante dédiée au titane et embauchera un ingénieur développement. Elle a également  pour ambition de développer sa position auprès des donneurs d’ordre de l’aéronautique et d’obtenir la certification qualité aéronautique et spatiale EN9100. Enfin, ses dirigeants souhaitent poursuivre le développement de l’entreprise en s’ouvrant à l’international.

www.afu-mp.com
ContactSylvaine Blancard - Tél : 02 99 82 14 88
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire