Le malouin AFU accélère son développement  grâce à l’impression 3D métalLe malouin AFU accélère son développement grâce à l’impression 3D métal

Candidatez au prochain comité StartMeUp du 22 juin !

Tibot Technologies lève 900 k€ pour accélérer sa croissance à l’international

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Wizama invente la première console de jeux de société

Dilepix veut s’imposer sur le marché de l’agriculture de précision

Akerva ouvre un centre de cyberdéfense à Rennes

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)

Une nouvelle filière Chimie & Numérique proposée à l’Ecole de Chimie de Rennes

HTL Biotechnology veut conquérir les marchés asiatique et nord-américain

Le Groupe Kalicea rachète MyJob.Company

Artesa, anciennement Idra Environnement, lève 1 million d’euros pour créer de nouvelles plates-formes de dépollution des chantiers en France

Goëmar acquiert un nouveau terrain de 20 000 m2 sur Atalante Saint-Malo

Nanocode Labs lance la version commerciale d’easylience©

 Eichrom rejoint Eurofins le leader international de la bio-analyse

InPixal et Flex Sense remportent le concours pour sécuriser le barrage de la Rance avec EDF

Start West 2018 : Wizama, Meyko, Ideate Medical, Hera-Mi et E-Cobot récompensées

Aladom et RégionsJob s’associent dans le cadre du rachat de jemepropose.fr

Un job pour mon conjoint

Une nouvelle licence professionnelle dans le domaine de l’extraction de biomolécules à l'IUT de Rennes

Lancement de la 6e édition du concours Crisalide Numérique

Visionnez le podcast de la Matinale sur la transformation numérique des entreprises

Accéder aux archives
Mécanique de précision

Le malouin AFU accélère son développement grâce à l’impression 3D métal

vendredi 27 novembre 2015

Le frère et la soeur, Philippe et Sylvaine Blancard, devant leur imprimante 3D métal. (© AFU)

L’usineur malouin AFU, spécialisé dans la mécanique de précision, a investi en 2014 dans une imprimante 3D métal qui lui permet dorénavant de réaliser des pièces allégées, sans déchet, à moindre coût et en gagnant du temps sur le développement.

Cette machine de près de 800 000 euros fait de AFU la seule entreprise en Bretagne à proposer la fabrication additive métal associée à la reprise en usinage. Le procédé implique la construction de pièces couche par couche, avec fusion par un laser d’une poudre métallique étant soit de l’acier, de l’inox, de l’aluminium ou du titane. L’entreprise réalise essentiellement des prototypes et des petites séries pour l’aéronautique, mais également pour l’aérospatiale, le domaine militaire et le médical. Parmi ses clients, elle compte notamment le constructeur Airbus.

C’est grâce à cette imprimante 3D métal que l’entreprise a obtenu en mai dernier un trophée dans la catégorie Développement à l’occasion de la 7e édition du concours Crisalide Eco-activités, organisé par l’association de développement économique Créativ.

Créée en 1947, la société malouine, reprise en 2007 par Philippe et Sylvaine Blancard, emploie aujourd’hui 20 salariés pour un chiffre d’affaires 2014 de 2 millions d’euros. Depuis l’acquisition de la machine, ce dernier a augmenté de 6 %. La société se procurera, en 2016, une 2e imprimante dédiée au titane et embauchera un ingénieur développement. Elle a également  pour ambition de développer sa position auprès des donneurs d’ordre de l’aéronautique et d’obtenir la certification qualité aéronautique et spatiale EN9100. Enfin, ses dirigeants souhaitent poursuivre le développement de l’entreprise en s’ouvrant à l’international.

www.afu-mp.com
ContactSylvaine Blancard - Tél : 02 99 82 14 88
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire