L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

L’Agora, miroir de l’écosystème

Acklio lance son nouveau kit de connectivité de secours clé en main

7 lauréats rennais récompensés au sélectif concours national de création d'entreprises

Le Biz Connection Day revient pour activer le business numérique !

Farasha Labs prévoit 14 emplois pour produire sa montre connectée

L’université de Rennes 1 teste le parking intelligent pour EIT Digital

Mensia Technologies lève 1,3 M d’€ pour séduire les Etats-Unis

CAILabs double ses effectifs en un an

Initiative Rennes récompense Dilepix, Enancio et Blueback

Mais au fait, pourquoi « Le Poool » ?

Le Poool, nouvelle ambition pour le territoire !

Un consortium d’entreprises et d’universitaires développe un banc de test de conformité radio logicielle pour la Direction Générale de l’Armement.

Famileo décroche le Pass French Tech et conforte son développement

Enensys Technologies entre en bourse et lève 16,97 millions d’euros

Etude de l'Audiar sur l'internationalisation de l'économie rennaise

PME tour 2018 du pôle Images & Réseaux

Akerva ouvre un centre de cyberdéfense à Rennes

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Ekolis lève un million d’euros pour développer l’informatique embarquée des semi-remorques

Wizama invente la première console de jeux de société

Tibot Technologies lève 900 k€ pour accélérer sa croissance à l’international

Dilepix veut s’imposer sur le marché de l’agriculture de précision

Second tour de table de 42,8 millions d’euros pour Klaxoon

#EXPERIMENTATION - Le CHU lance un appel à proposition de solutions

WeNow équipe 500 véhicules du groupe de BTP Charier

B<>com concrétise son premier transfert de technologie avec Green Hill Studio

L’application Follow suit les patients dès la salle d’attente

Demeta, l’Université de Rennes 1 et le CNRS inaugurent leur laboratoire commun GreenCare

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

Agriloops et Amprolys Lab, lauréates de Crisalide éco-activités 2018

Cimtech partenaire de 2 start-up lauréates du concours Lépine 2018

La fondation Rennes 1 récompense l’équipe Sesame pour ses recherches sur les maladies neurodégénératives

Google a ouvert son 1er espace numérique à Rennes

Olivier Le Strat, nouveau président des 7 Technopoles Bretagne

L’ESC Rennes met en place son comité scientifique international

Université de Rennes 1 : 3 classements internationaux confirment la qualité des activités de recherche et d’innovation

Visionnez le replay de la Matinale sur "Les technologies au service de l'énergie"

Accéder aux archives
Enseignement

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

mercredi 23 mai 2018

(©Institut Supérieur de Design)

Le tout nouvel Institut Supérieur de Design de Saint-Malo ouvrira ses portes dès la rentrée 2018. 12 à 18 étudiants auront la chance d’intégrer le Bachelor « Design et Société numérique », la première formation lancée par l’école.

Avec son statut de société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) et une pédagogie particulièrement innovante, l’Institut D. s’impose déjà comme un établissement d’enseignement supérieur unique en France.

 

Un vent de nouveauté souffle sur la formation à Saint-Malo. La cité malouine abrite aujourd’hui l’Institut D., un nouvel établissement d’enseignement supérieur dédié aux arts appliqués, au design numérique et à l’innovation sociale. Il ouvrira ses portes à la rentrée prochaine et accueillera ses premiers étudiants en Bachelor « Design et société numérique », une formation post-bac ouverte aux bacheliers issus aussi bien d’un bac généraliste que d’un bac technologique ou professionnel*. Soutenu entre autres par la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Ille-et-Vilaine, Saint-Malo Agglomération et Digital Tech Saint-Malo, l’établissement affiche haut et fort son ambition de proposer une nouvelle approche de l’enseignement supérieur en créant une pédagogie transversale et novatrice, en abandonnant les matières au profit des compétences et en insufflant le goût d’entreprendre aux élèves. « Utilisé habituellement de façon ponctuelle, nous voulons instaurer le design comme stratégie globale d’enseignement et de développement. L’Institut D. va se servir des méthodes propres au design pour transformer l’expérience d’apprentissage, lui rendre tout son sens et son pouvoir d’attraction, déclencher le potentiel créatif et innovant des futurs étudiants » confie Julien Vey, le président de la SCIC.

Des professionnels du design et des chercheurs

A la barre de cette école d’un nouveau genre, une équipe de professionnels du design et de chercheurs, baptisée la « capitainerie » avec à sa tête Julien Vey, designer, professeur et cofondateur de l’Atelier Belle Lurette, studio de design graphique et communication transmedia. L’Institut D s’appuie également sur des Armateurs, des entreprises locales, pour accueillir les étudiants en stage, financer une partie de leurs études et faire évoluer les formations au plus près des enjeux réels du monde du travail. Parmi les premiers partenaires, on compte le Groupe Beaumanoir, le groupement d’employeurs Atouts, la société Synergiz, spécialiste des réalités mixtes et conceptions interactives, et le studio d’animation O2O qui anime la fameuse série « Petit Ours Brun » en 3D.

Les équipes de l’Institut D. travaillent à ouvrir, dès la rentrée 2018, un parcours de formation en design produit et commerce connecté destiné aux artisans et aux professionnels en partenariat avec le Greta de Saint-Malo. Par la suite ouvrira un Mastère « Design entrepreneurial et innovation sociale » visant à préparer les jeunes à l’entrepreneuriat et à les accompagner dans leur projet de vie en leur insufflant  une nouvelle vision de l’entreprise.

*sous réserve de validation par le Rectorat de Bretagne.

 

 

https://institut.design
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire

le Poool
blog Rennes Atalante La french tech