L’IRT B-com labellisé par l’État : 250 M€ sur dix ansL’IRT B-com labellisé par l’État : 250 M€ sur dix ans

Sweetch Energy lève 1,4 million d’euros pour produire de l’électricité à partir d’eau salée

Kerlink : nouvelle levée de fonds de 20,7 M€

Unimev et Rennes Atalante partenaires de l’innovation au service de l'événementiel

Syrlinks lance My-AIS, la plus petite balise de détresse en mer au monde

Enensys Technologies en négociations pour reprendre TeamCast

Camping and Co plante sa tente sur Atalante Saint-Malo

B°Ker sécurise le fonctionnement des laboratoires 

WaryMe, lauréate du concours Start me up by Enedis

CED s’installe sur Atalante Saint-Malo

Provectio rachète la société normande NewConnect

Tech4Race dans le top 50 mondial des start-up du sport les plus innovantes

Happy Blue Fish fait entrer SBT dans son actionnariat

L’IRT B-com remporte le Technology Innovation Award du Nabshow

60 M€ pour le nouveau fonds Go Capital Amorçage II 

La DGA et Bpifrance créent un fonds d’investissement dédié aux entreprises de la Défense

7TB change de présidence et dresse un bilan positif de son activité pour 2016

La plateforme d'analyse AEM2 s'ouvre aux académiques et aux industriels

L’ESC Rennes se développe à l’image d'un campus américain 

L’Atrium, un nouveau programme immobilier sur Atalante ViaSilva

Eco-pâturage, ruches et parcours de la biodiversité inaugurés sur Atalante Saint-Malo

Saint-Malo lance la 4ème édition du concours «Etonnants Créateurs»

Rennes Métropole lance l'appel à expérimentations inOut2018

Cré’ Acc 2017 : candidatez avant le 30 juin !

Appel à projets « expérimentation d’innovations numériques » : candidatez avant le 26 juin !

Mieux connaître les pratiques de veille et d’intelligence économique des entreprises 

Visionnez le podcast de la Matinale sur l'impact du numérique sur les productions audiovisuelles

Accéder aux archives
Investissements d'avenir

L’IRT B-com labellisé par l’État : 250 M€ sur dix ans

mercredi 1 février 2012

Laurent Wauquiez, Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, a annoncé le 30 janvier la création de l’institut de recherche technologique (IRT) breton B-com.

« C'est une très bonne nouvelle pour nous », se réjouit Vincent Marcatté, président du pôle de compétitivité Images & Réseaux et l'un des piliers du projet B-com. L’IRT B-com est chargé d'inventer les images et les réseaux de demain ainsi que la santé numérique (ou e-santé). Une véritable Silicon Valley bretonne dont le site principal sera installé dans un bâtiment de 4 000 m² sur Rennes Atalante Beaulieu à Via Silva Ouest, avec deux antennes, à Brest et Lannion.
L’IRT va disposer d'un budget de 250 millions d'euros sur dix ans dont 60 de l'État. Il prévoit de générer 2 000 emplois directs et 10 000 emplois indirects, plaçant la Bretagne comme l'un des leaders mondiaux dans les technologies de l'image. Le projet B-com a démarré en mai 2010 dans le cadre du programme national des investissements d'avenir. Le gouvernement décide alors de consacrer deux milliards d'euros à la création de six IRT. Leur mission : doper la recherche, créer de nouvelles technologies, les commercialiser et générer emplois et valeur ajoutée. Une quinzaine de villes et de régions dont la Bretagne se lancent dans la bataille.
« Finalement, en mai dernier, on nous a demandé de revoir notre copie et de recentrer nos objectifs. », se remémore Vincent Marcatté. Toute l'équipe s’est remise au travail pour présenter, le 7 décembre dernier, une version B-com 2.0 plus focalisée sur l'image et les réseaux ainsi que l'e-santé.
Dernière originalité de B-com : la mise en commun des compétences d'une quarantaine de partenaires. Aussi bien des grands groupes comme Orange, TDF, Thomson Vidéo Networks ou Thales que des PME locales et start-up comme Teamcast, Astellia, Artefacto, Etiam, Siradel ou Biotrial, et des acteurs académiques comme Inria, Télécom Bretagne, l’Université de Rennes 1, Supélec ou l’Insa…
La technopole et ses homologues de Brest et de Lannion ont été associés au montage du projet d’IRT. Elles travaillent actuellement sur les modalités de participation des PME à B-Com.

ContactVincent Marcatté - Tél : 02 23 21 00 50
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire