L’IRT B-com labellisé par l’État : 250 M€ sur dix ansL’IRT B-com labellisé par l’État : 250 M€ sur dix ans

Quand les grands groupes pitchent devant les start-up

StartMeUp 2018 recherche ses partenaires : candidatez avant le 23 novembre !

Logpickr améliore la performance des entreprises  

Safran Electronic et Défense : les objectifs de croissance décollent grâce aux moteurs civils

Smartviser lève 1.2 million d’euros pour renforcer son développement commercial à l’international

Advalo réalise une levée de fonds de 5 millions d’euros

Télécom Santé annonce le rachat de My Hospi Friends, le réseau social des patients hospitalisés

Algo Paint lève 800 000 euros pour doper les ventes de sa peinture à base d’algues bretonnes

Néo-Soft poursuit son développement avec le rachat des sociétés AFG et ProxIT

Le Groupe Lacroix crée son laboratoire d’innovation à Rennes

IT Link prévoit l'embauche de 40 collaborateurs à Rennes pour soutenir sa croissance.

Médiaveille annonce la reprise d’Avanci

Blockchain et robots à l’affiche de La Digital Tech Conference #3

Le groupe Ouest-France lance un second appel à projet pour son accélérateur OFF7

Une copie virtuelle de Rennes pour expérimenter des projets urbains

Kerlink remporte le prix Deloitte/In Extenso Technology Fast 50

Lamark récompensée lors de la remise des prix Crisalide numérique

L’Executive MBA de Rennes School of Business se classe parmi les 100 meilleurs mondiaux

Lancement du Challenge pour l'Accélération Digitale de l'Ouest

Une nouvelle formation certifiante en cybersécurité unique en France

4ème édition de la Corrida Cessonnaise : inscrivez-vous !

 Les French Tech bretonnes sur le salon nautique de Paris

Ide@l lauréat de l’appel à projets « Nouveaux cursus à l’université »

Le LabCom « Litis » à Rennes labellisé par l’ANR

Crisalide Eco-activités, déposez vos dossiers jusqu'au 19 février 2018

Visionnez le podcast de la Matinale "Entreprises, comment gérer votre e-réputation ?"

Accéder aux archives
Investissements d'avenir

L’IRT B-com labellisé par l’État : 250 M€ sur dix ans

mercredi 1 février 2012

Laurent Wauquiez, Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, a annoncé le 30 janvier la création de l’institut de recherche technologique (IRT) breton B-com.

« C'est une très bonne nouvelle pour nous », se réjouit Vincent Marcatté, président du pôle de compétitivité Images & Réseaux et l'un des piliers du projet B-com. L’IRT B-com est chargé d'inventer les images et les réseaux de demain ainsi que la santé numérique (ou e-santé). Une véritable Silicon Valley bretonne dont le site principal sera installé dans un bâtiment de 4 000 m² sur Rennes Atalante Beaulieu à Via Silva Ouest, avec deux antennes, à Brest et Lannion.
L’IRT va disposer d'un budget de 250 millions d'euros sur dix ans dont 60 de l'État. Il prévoit de générer 2 000 emplois directs et 10 000 emplois indirects, plaçant la Bretagne comme l'un des leaders mondiaux dans les technologies de l'image. Le projet B-com a démarré en mai 2010 dans le cadre du programme national des investissements d'avenir. Le gouvernement décide alors de consacrer deux milliards d'euros à la création de six IRT. Leur mission : doper la recherche, créer de nouvelles technologies, les commercialiser et générer emplois et valeur ajoutée. Une quinzaine de villes et de régions dont la Bretagne se lancent dans la bataille.
« Finalement, en mai dernier, on nous a demandé de revoir notre copie et de recentrer nos objectifs. », se remémore Vincent Marcatté. Toute l'équipe s’est remise au travail pour présenter, le 7 décembre dernier, une version B-com 2.0 plus focalisée sur l'image et les réseaux ainsi que l'e-santé.
Dernière originalité de B-com : la mise en commun des compétences d'une quarantaine de partenaires. Aussi bien des grands groupes comme Orange, TDF, Thomson Vidéo Networks ou Thales que des PME locales et start-up comme Teamcast, Astellia, Artefacto, Etiam, Siradel ou Biotrial, et des acteurs académiques comme Inria, Télécom Bretagne, l’Université de Rennes 1, Supélec ou l’Insa…
La technopole et ses homologues de Brest et de Lannion ont été associés au montage du projet d’IRT. Elles travaillent actuellement sur les modalités de participation des PME à B-Com.

ContactVincent Marcatté - Tél : 02 23 21 00 50
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire