L’IRT B-com labellisé par l’État : 250 M€ sur dix ansL’IRT B-com labellisé par l’État : 250 M€ sur dix ans

MaPUI Labs collectionne les prix et prend son envol

A Rennes, un bâtiment flambant neuf pour l’Irset

Le Crédit Mutuel Arkéa lance son fonds d’investissement « We Positive Invest »

Un nouveau bureau pour le réseau Initiative Rennes

Famileo séduit et signe trois nouveaux partenariats

Le pôle d'excellence cyber forme son conseil d'administration

Creatique Automotive & Industry reprend les activités du sous-traitant électronique Estar-system

Le Crédit Agricole recherche des start-up pour intégrer son accélérateur

La start-up rennaise inThreat est rachetée par Sekoia

Le parc Atalante Saint-Malo s’équipe d’un réseau de rejet d’eau de mer

Le groupe Avril crée un campus sur Rennes Atalante Ker Lann

Gwagenn met au point un système de protection par les ondes

Nexguard Labs BV intègre le groupe suisse Kudelski

26 entreprises suivies par Rennes Atalante présentes au « Startup on the beach »

Près de 200 mises en relation lors de la 3e édition des rencontres d’affaires Cosm’ing

Cinq lauréats rennais récompensés au Concours national de création d’entreprises 2016

Valorex lance une plateforme web de communication entre éleveurs et consommateurs

La start-up rennaise Cailabs lève 1 million d’euros

Un nouvel ensemble tertiaire pour le parc Atalante Saint-Malo

L’Unité de commandement des systèmes d'information et de communication de l'armée de terre s’installe à Rennes

Les pôles de compétitivité de l'ouest s'unissent dans l'action Croissance Europe en faveur des PME

La toute nouvelle Cité internationale Paul Ricœur vient d’ouvrir ses portes

Opéra sur grand écran : proposez vos solutions technologiques avant le 16 septembre !

SII Ouest lance son accélérateur de compétences 

Visionnez le podcast de la Matinale sur l'économie collaborative

Accéder aux archives
Investissements d'avenir

L’IRT B-com labellisé par l’État : 250 M€ sur dix ans

mercredi 1 février 2012

Laurent Wauquiez, Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, a annoncé le 30 janvier la création de l’institut de recherche technologique (IRT) breton B-com.

« C'est une très bonne nouvelle pour nous », se réjouit Vincent Marcatté, président du pôle de compétitivité Images & Réseaux et l'un des piliers du projet B-com. L’IRT B-com est chargé d'inventer les images et les réseaux de demain ainsi que la santé numérique (ou e-santé). Une véritable Silicon Valley bretonne dont le site principal sera installé dans un bâtiment de 4 000 m² sur Rennes Atalante Beaulieu à Via Silva Ouest, avec deux antennes, à Brest et Lannion.
L’IRT va disposer d'un budget de 250 millions d'euros sur dix ans dont 60 de l'État. Il prévoit de générer 2 000 emplois directs et 10 000 emplois indirects, plaçant la Bretagne comme l'un des leaders mondiaux dans les technologies de l'image. Le projet B-com a démarré en mai 2010 dans le cadre du programme national des investissements d'avenir. Le gouvernement décide alors de consacrer deux milliards d'euros à la création de six IRT. Leur mission : doper la recherche, créer de nouvelles technologies, les commercialiser et générer emplois et valeur ajoutée. Une quinzaine de villes et de régions dont la Bretagne se lancent dans la bataille.
« Finalement, en mai dernier, on nous a demandé de revoir notre copie et de recentrer nos objectifs. », se remémore Vincent Marcatté. Toute l'équipe s’est remise au travail pour présenter, le 7 décembre dernier, une version B-com 2.0 plus focalisée sur l'image et les réseaux ainsi que l'e-santé.
Dernière originalité de B-com : la mise en commun des compétences d'une quarantaine de partenaires. Aussi bien des grands groupes comme Orange, TDF, Thomson Vidéo Networks ou Thales que des PME locales et start-up comme Teamcast, Astellia, Artefacto, Etiam, Siradel ou Biotrial, et des acteurs académiques comme Inria, Télécom Bretagne, l’Université de Rennes 1, Supélec ou l’Insa…
La technopole et ses homologues de Brest et de Lannion ont été associés au montage du projet d’IRT. Elles travaillent actuellement sur les modalités de participation des PME à B-Com.

ContactVincent Marcatté - Tél : 02 23 21 00 50
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire