L’Université de Rennes 1 et CentraleSupélec renforcent leur partenariatL’Université de Rennes 1 et CentraleSupélec renforcent leur partenariat

Pas d'article dans la liste.

Accéder aux archives
Formation et recherche

L’Université de Rennes 1 et CentraleSupélec renforcent leur partenariat

mardi 4 juillet 2017

(De g. à d.) David Alis, président de l’Université de Rennes 1 et Hervé Biausser, directeur de CentraleSupélec, lors de la signature de la convention de partenariat.

L’Université de Rennes 1 et CentraleSupélec ont signé une convention pour organiser leurs collaborations notamment en formation et en recherche, afin de répondre en commun à des appels à projet nationaux ou internationaux ; il s’agit en particulier de développer la thématique cybersécurité.

Ce rapprochement se traduira, dès la rentrée 2017, par des formations communes. Les deux établissements sont en effet co-accrédités pour délivrer deux masters : le master mention Electronique, énergie électrique, automatique proposé avec deux parcours possibles : Systèmes embarqués et Signal image systèmes automatiques ; et le master mention Informatique parcours science informatique.

De plus, les élèves de 3e année de CentraleSupélec pourront suivre un enseignement complémentaire à leur formation pour obtenir le diplôme de Master Administration des entreprises délivré par l'Université de Rennes 1 (IGR-IAE), dont le parcours du Centre Franco-Japonais de Management. Dans le domaine de la formation doctorale, les deux établissements coaccréditent l’école doctorale MathStic. Leurs collaborations peuvent également concerner les domaines de la culture scientifique, des relations internationales et de la vie étudiante.

CentraleSupélec, grande école d’ingénieurs issue de Centrale Paris et de Supélec, est implantée sur trois campus en France dont le campus de Beaulieu à Rennes depuis 1972 ; l’Université de Rennes 1 s’y est elle-même développée depuis les années 60. Sur ce campus, l’université rassemble 5 UFR en sciences dont l’Istic (Informatique-électronique) et l'IUT de Rennes. Elle compte aussi une vingtaine d’unités de recherche labellisées par les grands organismes nationaux (CNRS, Inra, Inria ou Inserm), dont deux avec CentraleSupélec : l’Institut d’électronique et de télécommunications de Rennes (IETR, UMR 6164) et l’Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires (Irisa, UMR 6074).

 

François Berthet - francois.berthet@univ-rennes1.fr - 02 23 23 36 69 -              www.univ-rennes1.fr

Alexandrine Urbain - alexandrine.urbain@centralesupelec.fr - 01 41 13 10 00 - www.centralesupelec.fr

Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire

le Poool
blog Rennes Atalante La french tech