Rennes Métropole engage 2 M€ dans le fonds Go Capital Amorçage II pour soutenir l’économie numérique en BretagneRennes Métropole engage 2 M€ dans le fonds Go Capital Amorçage II pour soutenir l’économie numérique en Bretagne

L’Agora, miroir de l’écosystème

Le Biz Connection Day revient pour activer le business numérique !

RegionsJob complète son offre grâce au rachat de Jobijoba

L’Agence Spatiale Européenne labellise son 19e réseau d’incubateurs dans le Nord et l’Ouest de la France

Acklio lance son nouveau kit de connectivité de secours clé en main

Le pôle « Defense et Space » d’Airbus débarque à Rennes

Mobility Tech Green : en route vers l’international

7 lauréats rennais récompensés au sélectif concours national de création d'entreprises

Farasha Labs prévoit 14 emplois pour produire sa montre connectée

L’université de Rennes 1 teste le parking intelligent pour EIT Digital

Mensia Technologies lève 1,3 M d’€ pour séduire les Etats-Unis

CAILabs double ses effectifs en un an

Initiative Rennes récompense Dilepix, Enancio et Blueback

Mais au fait, pourquoi « Le Poool » ?

Le Poool, nouvelle ambition pour le territoire !

Un consortium d’entreprises et d’universitaires développe un banc de test de conformité radio logicielle pour la Direction Générale de l’Armement.

Famileo décroche le Pass French Tech et conforte son développement

Enensys Technologies entre en bourse et lève 16,97 millions d’euros

Etude de l'Audiar sur l'internationalisation de l'économie rennaise

PME tour 2018 du pôle Images & Réseaux

Akerva ouvre un centre de cyberdéfense à Rennes

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Ekolis lève un million d’euros pour développer l’informatique embarquée des semi-remorques

Wizama invente la première console de jeux de société

Tibot Technologies lève 900 k€ pour accélérer sa croissance à l’international

Dilepix veut s’imposer sur le marché de l’agriculture de précision

Second tour de table de 42,8 millions d’euros pour Klaxoon

#EXPERIMENTATION - Le CHU lance un appel à proposition de solutions

WeNow équipe 500 véhicules du groupe de BTP Charier

B<>com concrétise son premier transfert de technologie avec Green Hill Studio

L’application Follow suit les patients dès la salle d’attente

Demeta, l’Université de Rennes 1 et le CNRS inaugurent leur laboratoire commun GreenCare

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

Agriloops et Amprolys Lab, lauréates de Crisalide éco-activités 2018

Cimtech partenaire de 2 start-up lauréates du concours Lépine 2018

La fondation Rennes 1 récompense l’équipe Sesame pour ses recherches sur les maladies neurodégénératives

Google a ouvert son 1er espace numérique à Rennes

Olivier Le Strat, nouveau président des 7 Technopoles Bretagne

L’ESC Rennes met en place son comité scientifique international

Université de Rennes 1 : 3 classements internationaux confirment la qualité des activités de recherche et d’innovation

Visionnez le replay de la Matinale sur "Les technologies au service de l'énergie"

Accéder aux archives
Fond d'investissement

Rennes Métropole engage 2 M€ dans le fonds Go Capital Amorçage II pour soutenir l’économie numérique en Bretagne

mardi 27 mars 2018

Fort du succès du premier fonds d’amorçage « Go Capital Amorçage » créé en 2012, le fonds d'investissement Go Capital a lancé « Go Capital Amorçage II » dans lequel Rennes Métropole va engager 2 millions d’euros.

Rennes Métropole soutient plus que jamais l’économie numérique du grand Ouest en apportant 2 millions d’euros au fonds Go Capital Amorçage II. Un investissement qui représente 2,5 % du capital de ce fonds dédié aux jeunes start-up innovantes.  Grâce à Rennes Métropole, Go Capital Amorçage II disposera ainsi de 80 millions d’euros à l’issue de ce second closing. Un engagement financier important qui va permettre d’aider les projets technologiques les plus prometteurs initiés dans le Grand Ouest dans le domaine de la santé, du digital, des biotechnologies, de la nutrition-santé et de la transition énergétique.

Go Capital Amorçage II souhaite en effet se concentrer sur de jeunes entreprises à fort potentiel en pleine phase de post-création et de mise au point de leur offre commerciale. Les projets financés feront également l’objet d’un accompagnement fort par Go Capital et par les accélérateurs professionnels du Grand Ouest.

Lors d’un premier investissement, GO Capital Amorçage II soutiendra en moyenne les entreprises à hauteur 500 000 euros et jusqu’à 2 M€ en plusieurs étapes selon la maturité commerciale de la société et la nature du projet. Le fonds pourra également réinvestir en plusieurs fois pour accompagner les étapes successives de développement de la société jusqu‘à 6 M€.

Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire

le Poool
blog Rennes Atalante La french tech