Sagem vend 14 drones au Ministère de la Défense : des retombées pour FougèresSagem vend 14 drones au Ministère de la Défense : des retombées pour Fougères

Sécurité

Sagem vend 14 drones au Ministère de la Défense : des retombées pour Fougères

jeudi 11 février 2016

© Sagem

Le Ministère de la Défense a signé un contrat avec Sagem portant sur l'acquisition, d'ici 2018, de 14 drones tactiques Patroller.

Ce contrat, estimé à 300 millions d'euros, offre de belles perspectives à l'usine de Fougères, située en Ille-et-Vilaine, qui fabrique les cartes électroniques de l’appareil. Une telle commande devrait permettre de créer près de 300 emplois au total, indique Le Monde. Des emplois qui impacteront les différents sites français de fabrication du drone : Dijon (optroniques), Poitiers-Saint-Benoît (caméras infrarouges), Montluçon (intégration finale) et donc Fougères, pour les cartes électroniques.

Si le système Patroller se singularise essentiellement par sa très grande autonomie en vol (plus de 20 heures) il répond également à d’autres exigences opérationnelles : discrétion, facilité de mise en œuvre, robustesse, tacticité, facilité d'intégration dans le trafic aéroportuaire et aérien.

Initialement fabriquant de téléphones mobiles, Sagem s’est reconverti, en 2008, dans la fabrication de cartes électroniques pour le civil et le militaire. Le transfert de production des calculateurs aéronautiques de Massy (Hauts-de-Seine) vers Fougères, qui a débuté en 2015, conforte un peu plus cette mutation, faisant également passer le site de sous-traitant électronique à celui d'équipementier aéronautique pour les futurs Airbus A320neo et Boeing 737 Max.

www.sagem.com/fr/aeronautique-et-espace - @Sagem
ContactEmmanuel Houze - Tél : 02 99 94 73 73
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire