Selenoptics : de nouvelles fibres optiques pour les capteurs à base de lasersSelenoptics : de nouvelles fibres optiques pour les capteurs à base de lasers

Candidatez au prochain comité StartMeUp du 22 juin !

Tibot Technologies lève 900 k€ pour accélérer sa croissance à l’international

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Wizama invente la première console de jeux de société

Dilepix veut s’imposer sur le marché de l’agriculture de précision

Akerva ouvre un centre de cyberdéfense à Rennes

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)

Une nouvelle filière Chimie & Numérique proposée à l’Ecole de Chimie de Rennes

HTL Biotechnology veut conquérir les marchés asiatique et nord-américain

Le Groupe Kalicea rachète MyJob.Company

Artesa, anciennement Idra Environnement, lève 1 million d’euros pour créer de nouvelles plates-formes de dépollution des chantiers en France

Goëmar acquiert un nouveau terrain de 20 000 m2 sur Atalante Saint-Malo

Nanocode Labs lance la version commerciale d’easylience©

 Eichrom rejoint Eurofins le leader international de la bio-analyse

InPixal et Flex Sense remportent le concours pour sécuriser le barrage de la Rance avec EDF

Start West 2018 : Wizama, Meyko, Ideate Medical, Hera-Mi et E-Cobot récompensées

Aladom et RégionsJob s’associent dans le cadre du rachat de jemepropose.fr

Un job pour mon conjoint

Une nouvelle licence professionnelle dans le domaine de l’extraction de biomolécules à l'IUT de Rennes

Lancement de la 6e édition du concours Crisalide Numérique

Visionnez le podcast de la Matinale sur la transformation numérique des entreprises

Accéder aux archives
Fibres optiques

Selenoptics : de nouvelles fibres optiques pour les capteurs à base de lasers

lundi 16 novembre 2015
Selenoptics

(De g. à d.) Laurent Brilland et Johann Trolès, les co-fondateurs de Selenoptics (© Selenoptics).

Créée en septembre dernier par Laurent Brilland, Johann Trolès et Alain Chardon, Selenoptics produit et développe des nouvelles fibres optiques microstructurées transmettant dans le moyen infrarouge.

L’ensemble de la chaîne de fabrication va de la synthèse de verres de haute pureté jusqu’à la maîtrise de leur fibrage.

Ces fibres équiperont une nouvelle génération de capteurs optiques à base de lasers à cascades quantiques de très haute performance pour analyser des substances chimiques dans l’infrarouge moyen. Le marché des capteurs optiques étant en expansion dans de nombreux secteurs tels que l’environnement, la biologie, le biomédical, l’agroalimentaire, les procédés industriels, la défense et sécurité ou encore l’astrophysique, les demandes en composants comme les fibres optiques devraient suivre cette croissance.

Une fois connectée au laser, la fibre transportera le faisceau du laser à l’endroit souhaité et offrira ainsi, des degrés de liberté supplémentaires pour les concepteurs des capteurs. Elle permettra également de diminuer le nombre de composants actuels et donc, les coûts de fabrication, tout en facilitant la maintenance des systèmes optiques.

Selenoptics, accompagnée depuis janvier 2015 par Rennes Atalante, est issue de l’Equipe Verres et Céramiques de l’Université de Rennes 1 et de Perfos, la plateforme R&D de Photonics Bretagne.

La start-up prévoit le recrutement d’un ingénieur pour accélérer le développement des procédés de fabrication des fibres au cours de l’année prochaine. Elle envisage une dizaine d’embauches dans les cinq ans à venir.

www.selenoptics.com

Lire également : Deux créateurs d’entreprise de la technopole récompensés par l’Académie des sciences

ContactLaurent Brilland - Tél : 06 06 49 82 24
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire