Syrlinks et Thales Alenia Space développent l’équipement miniaturisé Argos NeoSyrlinks et Thales Alenia Space développent l’équipement miniaturisé Argos Neo

Candidatez au prochain comité StartMeUp du 22 juin !

Tibot Technologies lève 900 k€ pour accélérer sa croissance à l’international

Hogo lance la S3Box, une station de décontamination informatique qui tient dans la main

Wizama invente la première console de jeux de société

Dilepix veut s’imposer sur le marché de l’agriculture de précision

Akerva ouvre un centre de cyberdéfense à Rennes

L’Institut Supérieur de Design débarque à Saint-Malo à la rentrée 2018

Kemwatt remporte le Concours Mondial de l’Innovation (CMI)

Une nouvelle filière Chimie & Numérique proposée à l’Ecole de Chimie de Rennes

HTL Biotechnology veut conquérir les marchés asiatique et nord-américain

Le Groupe Kalicea rachète MyJob.Company

Artesa, anciennement Idra Environnement, lève 1 million d’euros pour créer de nouvelles plates-formes de dépollution des chantiers en France

Goëmar acquiert un nouveau terrain de 20 000 m2 sur Atalante Saint-Malo

Nanocode Labs lance la version commerciale d’easylience©

 Eichrom rejoint Eurofins le leader international de la bio-analyse

InPixal et Flex Sense remportent le concours pour sécuriser le barrage de la Rance avec EDF

Start West 2018 : Wizama, Meyko, Ideate Medical, Hera-Mi et E-Cobot récompensées

Aladom et RégionsJob s’associent dans le cadre du rachat de jemepropose.fr

Un job pour mon conjoint

Une nouvelle licence professionnelle dans le domaine de l’extraction de biomolécules à l'IUT de Rennes

Lancement de la 6e édition du concours Crisalide Numérique

Visionnez le podcast de la Matinale sur la transformation numérique des entreprises

Accéder aux archives
Nanosatellite

Syrlinks et Thales Alenia Space développent l’équipement miniaturisé Argos Neo

mercredi 28 juin 2017

Vue de la charge utile en cours de développement (©Syrlinks)

Syrlinks et Thales Alenia Space se sont associées pour développer la charge utile miniaturisée Argos Neo.

Celle-ci sera embarquée à bord du démonstrateur de nano satellite Angels, nom du nouveau nanosatellite construit par le Centre national d’études spatiales (Cnes) et la société toulousaine Nexeya. Lancé fin 2019, il collectera les données des balises Argos qui suivent les bateaux et l’état des océans. L’instrument Argos Neo a pour objectif de démontrer la capacité opérationnelle d’un instrument miniaturisé de cette complexité et de ce niveau de performance sur une plateforme Nanosat. Ces instruments, de référence mondiale, aident à la compréhension des phénomènes climatiques, l’amélioration des prévisions météorologiques, la protection des éco systèmes marins, le suivi des bateaux…

Au-delà de cette application, cette plateforme matérielle flexible est destinée à répondre aux différents besoins de collecte et de localisation de données.

Syrlinks est un fournisseur majeur de cette opération en tant que fabricant de liens de radiocommunication et de systèmes de géolocalisation embarqués sur les satellites en orbite basse. Pour ce démonstrateur Angels, Syrlinks va également fournir les liens de radiocommunications embarqués à bord de ce nanosatellite.

Installée à Rennes, l’entreprise est spécialisée dans la conception et la fabrication de systèmes de communication sans fils et de géolocalisation pour des applications spatiales, de défense et de sécurité. Syrlinks emploie aujourd’hui 68 salariés.

www.syrlinks.com - @Syrlinks
ContactGuy Richard - Tél : 02 99 00 94 52
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire