Un consortium d’entreprises et d’universitaires développe un banc de test de conformité radio logicielle pour la Direction Générale de l’Armement.Un consortium d’entreprises et d’universitaires développe un banc de test de conformité radio logicielle pour la Direction Générale de l’Armement.

Un consortium d’entreprises et d’universitaires développe un banc de test de conformité radio logicielle pour la Direction Générale de l’Armement.

mardi 10 juillet 2018

Kereval, Digidia, Smartesting et l’Ensta Bretagne planchent sur les futurs moyens de communication tactiques pour la défense. Ce consortium est chargé de fournir un banc de test de conformité basé sur la technologie radio logicielle pour la DGA.

Dans le cadre du programme stratégique Contact destiné à équiper les forces armées en postes de radio tactiques de nouvelle génération, la Direction Générale de l’Armement a lancé un marché pour la fourniture d’un banc de test de conformité radio logicielle. Un consortium d’entreprises et d’universitaires mené par Kereval, laboratoire indépendant d’ingénierie de tests spécialiste de la qualité logicielle, est chargé d’honorer cette commande.

Digidia à la Chapelle-des-Fougeretz, Smartesting à Besançon et l’Ensta Bretagne à Brest font partie de l’aventure. Une véritable reconnaissance pour ces quatre acteurs du projet qui vont ainsi contribuer au développement des futurs moyens de communication tactiques des forces armées françaises. Pour Abdelmoula Tamoudi, dirigeant de Kereval, «l’obtention de ce marché est une reconnaissance de notre expertise dans le métier du test logiciel et plus spécifiquement dans la mise en œuvre de tests d’interopérabilité. Le développement et la réalisation de ce banc de test de conformité est l’occasion de développer nos activités dans le domaine des radiocommunications tout en adaptant nos process au secteur de la défense. »

L’opportunité de contribuer aux progrès de la défense

Même discours pour Pascal Olivier, patron de Digidia, dont les produits et services déployés dans des applications civiles comme la sécurité dans les transports maritimes, aériens et routiers, vont êtres adaptés pour «  rentrer dans le monde de défense ». Michel Guez, dirigeant de Smartesting pour qui DGA est un client de longue date, voit dans cette mission « un challenge excitant avec la mise en œuvre très opérationnelle de l’ensemble des technologies de Smartesting pour ce projet de grande ampleur ».

Quant à Frédéric Le Roy, enseignant-chercheur à l’Ensta Bretagne, école sous tutelle de la DGA, « la radio logicielle est une des nombreuses disciplines phares de l’école. Que nos recherches dans ce domaine, nous permettent de participer à la naissance d’un produit industriel de pointe aux côtés d’experts industriels, donne tout son sens à notre mission d’enseignant-chercheur au sein d’une école d’ingénieurs résolument tournée vers l’innovation. »

www.kereval.com
ContactAbdelmoula Tamoudi - Tél : 02 23 20 36 64
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire

le Poool
blog Rennes Atalante La french tech