V3C Environnement construit son nouveau siège sur le parc Atalante Saint-MaloV3C Environnement construit son nouveau siège sur le parc Atalante Saint-Malo

Solution pour les déchets

V3C Environnement construit son nouveau siège sur le parc Atalante Saint-Malo

jeudi 6 juillet 2017

Vincent Campion, directeur de V3C Environnement (2e en partant de la g.) entouré de Thierry Burlot vice-président Bretagne en charge de l’environnement (à g.), et de Jean Luc Gaillard en charge des usagers et équipements collecte pour Saint Malo Agglomération. ©V3Cenvironnement

La société V3C Environnement qui est actuellement installée sur le parc Atalante Saint-Malo, a décidé d’acquérir un terrain d’une surface de 3 100 m² sur ce même parc pour y installer son nouveau siège social. La construction du bâtiment, comprenant bureaux, espaces d’expérimentation et ateliers, devrait démarrer d’ici à la fin de l’année.

Spécialisée dans la conception et la construction d’équipements innovants permettant de répondre aux problématiques de gestion des déchets, l’entreprise s’est développée dans un premier temps sur Saint-Malo : elle a installé depuis 2015 des compacteurs enterrés dans l’agglomération de Saint-Malo et Intra-muros : ces compacteurs permettent de réduire le ramassage des déchets ménagers à une fois par semaine au lieu d’une fois par jour et d’améliorer le service aux usagers (aspect visuel et sonore). D’autres villes sont à l’étude pour l’installation de compacteurs enterrés, notamment Rennes, La Baule, Rouen, Le Havre… ; un campus de Lausanne sera quant à lui équipé courant 2018.

Créée en 2009 par Vincent Campion, l’entreprise emploie actuellement 2 personnes qui seront rejointes par 2 nouveaux collaborateurs d’ici à la fin de l’année ; et elle envisage le recrutement de 6 autres personnes dans les trois ans à venir. Son objectif est de développer son pôle technique dédié aux compacteurs enterrés, équipement innovant unique en France.

Vincent Campion est également en cours de création d’OrganiVers, filiale dédiée à la valorisation des bio-déchets par les lombrics (vers épigés) en bio-compost et à la transformation des vers par leur multiplication, en petfood (protéines pour nutrition animale). Des actions seront aussi menées dans le cadre de recherches scientifiques dans le domaine pharmaceutique.

V3C Environnement a réalisé, en 2016, un chiffre d’affaires de 520 K€ qu’elle prévoit de porter 1,3 M€ dès cette année.

www.v3c-environnement.com - @V3Cgroup
ContactVincent Campion - Tél : 02 99 81 31 29
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire
*

*


*

* champ obligatoire