La start-up française CAILabs lève 5 millions d’eurosLa start-up française CAILabs lève 5 millions d’euros

La start-up française CAILabs lève 5 millions d’euros

jeudi 13 juillet 2017

La start-up d’optique française CAILabs réalise une levée de fonds d’un montant de 5 millions d’euros menée par Safran Corporate Ventures, avec la participation d’Innovacom et Starquest Capital, ses investisseurs historiques. CAILabs projette, avec cette levée de fonds, de renforcer son développement industriel et commercial.

Une start-up technologique en croissance accélérée
Après une croissance de +160% en 2016, 2017 est une nouvelle année très riche pour CAILabs, tant dans les télécommunications, avec une forte accélération de ses déploiements en réseaux locaux, que pour ses partenariats industriels hors télécom.
CAILabs recrutera 11 salariés d’ici la fin de l’année 2017 pour faire face à cette croissance.
En effet, “cette levée (...) va permettre à la société de se doter de moyens, en particulier humains, pour passer d'une phase d'amorçage à une phase de déploiement. Mais au-delà de cela, elle témoigne de la capacité de la technologie CAILabs à s'imposer à terme dans des domaines variés au-delà des télécoms.”, indique Jérôme Lecoeur, Associé Innovacom Gestion.

CAILabs multiplie par 400 le débit des fibres optiques déployées dans les réseaux locaux
Créée en 2013, CAILabs s’est démarquée dans le monde des télécoms en développant une technologie qui gère la forme de la lumière dans une fibre optique, pour augmenter ses performances. CAILabs propose une vitesse de circulation des données jusqu'à 400 fois plus rapide sur les fibres existantes.
Cette technologie, déjà reconnue par les grands acteurs des télécommunications comme Huawei, IBM, Nokia ou KDDI, est installée dans les réseaux locaux des usines, entreprises, campus universitaires, hôpitaux et même… des stations de ski !
“Cette levée nous donne les ressources nécessaires pour accélérer dans les réseaux locaux, tant en France qu’à l’international”, précise Jean-François Morizur, PDG et co-fondateur de CAILabs.

Partenariats à haute valeur ajoutée avec des industriels de référence
Au-delà des télécommunications, CAILabs concrétise en 2017 des partenariats d’intégration avec des acteurs industriels de référence en lithographie (fabrication de puces électroniques), fabrication additive et soudure laser.
“Ces partenariats permettent de maximiser l’impact de la technologie innovante de CAILabs. En 2017, nous voyons les fruits du partenariat précurseur engagé dès 2015 avec Safran Electrical & Power sur une nouvelle architecture de câblage aéronautique”, explique Jean-François Morizur, PDG et co-fondateur de CAILabs.
“CAILabs peut tabler sur une très forte croissance d’ici 2020 du fait de la profondeur de sa technologie validée au travers de plusieurs preuves de concept dans différents secteurs. Au-delà de la priorité que représentent pour l’entreprise les télécoms terrestres, il y a pour CAILabs des opportunités très fortes autour de certains
grands métiers de Safran, notamment dans le câblage aéronautique ou autour de l’utilisation de lasers industriels. La prise de participation de Safran Ventures va permettre d’accélérer dans ces domaines.”, poursuit Eric Dalbiès, Directeur de la Stratégie et du M&A de Safran, et président de Safran Corporate Ventures.

“L’équipe Starquest est très heureuse d’accompagner à nouveau la croissance de CAILabs et d’accueillir un nouvel actionnaire industriel qui saura c’est certain accélérer le développement de l’entreprise dans le secteur stratégique de l’aéronautique. Transformer rapidement CAILabs en ETI mondiale est maintenant une priorité
partagée.”, conclut Arnaud Delattre, Associé Starquest Capital.

La banque d’affaires Drake Star Partners (Francis Lorentz, Sandrine Vergnory-Mion, Albert-Louis Bilger) et les cabinets d’avocat Joffe & Associés (Thomas Saltiel, Camille Malbezin), Brunswick (Philippe Beauregard, Benoît Pardigon), et Walid Ammar ont accompagné et conseillé les partis lors de cette opération.

À propos de CAILabs
Créée en juin 2013, spin-off du Laboratoire Kastler Brossel, la société CAILabs a développé une technologie innovante de traitement des faisceaux lumineux. La start-up a levé 8,6 millions d'euros (2,6 millions d’euros obtenus lors d’un premier tour de table en novembre 2013, suivi d’un second tour de 1 million d’euros intervenu en juillet 2016) auprès, entre autres, des fonds d'amorçage Innovacom, Kima Venture, et Starquest Capital et plus récemment de Safran Corporate Ventures. Depuis 2014, elle commercialise des produits innovants qui permettent d’augmenter le débit des fibres optiques. En 2015, l’opérateur japonais KDDI établit le record du monde de débit sur fibre optique à l’aide de composants CAILabs, et en 2016 la solution AROONA pour les fibres optiques LAN obtient de nombreux prix d’innovation dont le prix Digital-In-Pulse
de Huawei.

À propos de Safran Corporate Ventures
Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l’Aéronautique, de l’Espace et de la Défense. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie près de 58 000 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 15,8 milliards d’euros en 2016. Safran occupe, seul ou en partenariat, des
positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l'évolution des marchés, le Groupe s'engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2016 des dépenses de 1,7 milliard d'euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50. Safran Corporate Ventures est la filiale de corporate venture de Safran destinée au financement de startups ou de PME technologiques innovantes. Depuis sa création en avril 2015, elle a participé au financement de sept entreprises innovantes dans les différents domaines d’intérêt du Groupe (Industrie 4.0, Composants Embarqués, Nouveaux Matériaux, Nouveaux Services, Nouvelles Plateformes Volantes).

À propos de Starquest Capital
Starquest est une structure d’investissement en capital dédiée à l’innovation industrielle. Elle soutient aujourd’hui plus de 100 jeunes entreprises, avec un accent prononcé sur l’efficience énergétique, la sécurité informatique et les composants industriels à très haute valeur ajoutée. Avec un crédo inchangé depuis 2008 : placer l’Humain avant l’Excel, et la rigueur de l'analyse stratégique avant les business plans. Starquest est devenue un des acteurs incontournables du Capital Risque en France avec plus de 15 opérations par an.

À propos d’Innovacom – Capital-innovation au service des entrepreneurs du numérique
Pionnier du capital innovation en France, Innovacom a investi près d’un milliard d’Euros depuis 1988 et ainsi accompagné plusieurs centaines de startups du numérique. Reconnue comme le spécialiste des projets à forts contenus technologiques, Innovacom a participé à plusieurs dizaines d’introductions en bourse, quelques 150 cessions industrielles et détient quelques-uns des succès les plus emblématiques de l’innovation française (Business Objects,Gemplus, LastMinute.com, Inventel, Soitec, Aufeminin.com, Digitick). Ses succès les plus récents touchent à des secteurs variés comme le jeu vidéo (Owlient), l’imagerie médicale (Olea Medical) ou dernièrement les composants pour smartphones avec la licorne Heptagon. A travers des fonds d’amorçage et d’innovation : Innovacom 6 et Technocom 2, la société gère aujourd’hui un portefeuille
d’investissements avec parmi ses plus récents des sociétés comme 21Net, AirLynx, Aryballe Technologies,CAILabs, Cozy Cloud, Exagan, Feeligreen, G2mobility, Intersec, IS2T/MicroEJ, I-Ten, Matrixx Software, Predicsis ou Robart. Innovacom est une société de capital investissement indépendante agréée par l’Autorité des Marchés Financiers.

A propos de Drake Star Partners
Drake Star Partners est une société de conseil en fusions acquisitions et financement présente mondialement, au service des clients des secteurs de la technologie, des médias et des communications (TMC) avec des bureaux à New York, Londres, Paris, Munich, Los Angeles, Berlin, Amsterdam, Genève et Tokyo. La société apporte des solutions de conseil en fusions et acquisitions et opérations de haut de bilan pour ses clients situés dans le monde entier. Avant de former Drake Star Partners, LD&A Jupiter et Redwood Capital ont réalisé plus de 290 opérations depuis 2004, dont 70% sont
transfrontalières. Drake Star Partners est le nom commercial de la société de conseil en stratégie financière indépendante et internationale Drake Star Partners Holdings Limited et de ses filiales et sociétés affiliées. Aux Etats-Unis, tous les titres sont négociés à travers RGC, LLC, membre de FINRA / SIPC. © 2016 Drake Star Partners.

A propos de Brunswick Société d’Avocats
Créé en 1989, le cabinet, présent à Paris et à Bordeaux, accompagne ses clients - entreprises innovantes, PME-ETI françaises et internationales, cotées ou non et leurs dirigeants, investisseurs financiers et industriels - dans leur quotidien et dans leur développement. Ses équipes interviennent en droit des sociétés, fusions acquisitions, capital-investissement, droit des contrats commerciaux, droit immobilier, droit boursier et marchés de capitaux, droit fiscal, droit social, droit de la propriété intellectuelle et des technologies de l'information, droit des entreprises en difficulté et du contentieux du droit des affaires. Brunswick Société d'Avocats est un membre actif du réseau international d'avocats GESICA.

A propos de Joffe & Associés
Fondé en 1996 à Paris, Joffe & Associés SEL accompagne une clientèle française et internationale composée de grands groupes, institutionnels publics et privés et de PME, intervenant principalement dans les secteurs des Médias & Loisirs, du Luxe, du Sport, de la Finance, des Technologies, des Transports et de l’Aéronautique et de l’Industrie.
Dans la lignée de ce développement à l’international, l’année 2014 a été marquée par l’inauguration du cabinet Joffe et Associés Ltd à Londres.

A propos de Walid Ammar

Walid Ammar, avocat, accompagne depuis 2009 une clientèle de start-up et de PME, ainsi que leurs dirigeants, sur des opérations de création de sociétés, de haut de bilan (notamment les levées de fonds), d'acquisition et de cession de sociétés et de management package. Il assure le suivi juridique des sociétés et la mise en place des contrats commerciaux. Grâce à un réseau de partenaires spécialisés, son cabinet intervient également en droit social, droit de la propriété intellectuelle, droit fiscal et traite les contentieux en droit des affaires.

ContactDelphine Darfeuille - Tél : 09 72 45 76 53