Les pôles de compétitivitéLes pôles de compétitivité

Depuis juillet 2005, le gouvernement français a labellisé 71 pôles de compétitivité, outils majeurs de la politique industrielle de l'état, qui visent à renforcer la compétitivité de l'économie française et développer la croissance et l'emploi sur des marchés porteurs.

17 d'entre eux sont des pôles mondiaux ou à vocation mondiale.

Depuis 2005, 738 projets de R&D émanants de ces pôles ont bénéficié d'un financement public représentant 1,46 milliard d'euros, dont 946 millions d'euros par l'Etat.

La Bretagne compte 4 pôles de compétitivité dont 2 à vocation mondiale :

  • le pôle Images & Réseaux à vocation mondiale, réunit les acteurs des technologies de l'information, des télécoms et de l'audiovisuel en Bretagne et Pays de la Loire,
  • le pôle Mer Bretagne Atlantique, à vocation mondiale, vise à développer la compétitivité des acteurs de l'économie maritime de la région Bretagne,
  • le pôle agroalimentaire Valorial, l'aliment de demain, au service du développement et de l'innovation des entreprises agroalimentaires, 
  • le pôle iDforCAR, en partenariat avec les Pays de la Loire et Poitou Charentes, soutient et encourage l'innovation dans l'ensemble de la filière Véhicules.

Rennes Atalante est membre des quatres pôles bretons. La technopole joue un rôle de relais d'information et d'animation. De plus, au travers de ses actions de promotion (salons, lettre d'information, relations presse...), elle est aussi un acteur de leur promotion.